Rivales – Fabrice Brunon

5181Gtx5ARL._SX312_BO1,204,203,200_Synopsis : Quand l’appréhension se transforme-t-elle en inquiétude ? À quel moment la crainte se mue-t-elle en angoisse palpable ? À quel instant précis l’effroi se métamorphose-t-il en une terreur innommable qui vous dévore les entrailles ?
Lorsque votre mari et votre fils sont en retard ? Quand ils ne donnent plus signe de vie ? À la seconde où vous découvrez que leur existence est peut-être le fruit vénéneux de votre imagination gangrenée ?
Seule dans l’imposante demeure familiale et coupée du monde par les éléments déchaînés, Lénore devra affronter les démons du passé et faire face à une terrible vérité qui pourrait bien ébranler sa raison vacillante et remettre en question l’essence même de son être.

Mon avis : Superbe lecture avec ce roman qui va nous entraîner dans les méandres de la folie au féminin ! Un climat très claustrophobique  et oppressant du début à la fin ! On va suivre l’évolution de Lénore grâce à un très bon choix narratif qui nous fait naviguer de Lénore agée de 13 ans en séance chez son psy à Lénore à 35 ans, chez elle, un soir, attendant son mari et son fils . Où est le réel ? Où est l’imaginaire ? … La folie est omniprésente elle ! Palpable au plus haut point … Mon dieu que j’aime cela !! Une lecture faite en apnée ! Obligée de temps en temps de relever la tête pour replonger de nouveau . Bref, je recommande à ceux qui , comme moi, aiment plonger au coeur de la folie, dans un climat glaçant et oppressant , mais au combien palpitant, jusqu’à l’étourdissant dénouement ! Belle réussite pour un 1er roman ! Vivement le prochain !

Ma note pour ce récit complètement addictif mais au combien oppressant et inquiétant ! Bluffant ! Note-18

Même les pêcheurs ont le mal de mer – Diane PEYLIN

Synopsis : C’est une petite île de sable et de volcans, aux couleurs méditerranéennes. Là, trois hommes d’une même famille, trois pêcheurs, doivent affronter le passé, les regrets, le silence.
Il y a Valente Orozco, le père, sauvage et taciturne, qui n’a jamais pu surmonter la mort de sa femme Rocio. Il y a Rafa, le grand-père, ce géant au regard d’acier, inflexible avec Valente, et qui, inexplicablement, s’est métamorphosé un beau matin pour ne plus jamais cesser de sourire. Et puis il y a Salvi, le fils, qui a quitté l’île pour le continent, fuyant un destin tout tracé. Salvi qui déteste la mer, les éternels filets, l’odeur des poissons et les valeurs patriarcales d’une société dans laquelle il ne se reconnaît pas.
Derrière ces trois hommes, surtout, il y a des secrets, des non-dits portés de génération en génération comme un fardeau, et bien sûr des femmes – qui sont des soleils ou des poignards.
Voici, tissées délicatement, les trajectoires émouvantes de trois fils en quête d’un père.

Mon avis8

Ma note pour ce sublime roman contemporain totalement addictif et au dénouement bouleversant : Note-19

Hortense – Jacques Expert

9 juin (2)Synopsis : 1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec son ex-mari, Régis, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Régis fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »
2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Anna, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et Anna est-elle aussi innocente qu’elle le paraît

Mon avis : 7

 

Ma note pour ce sublime roman psycho/psychiatrique dont la fin m’a tout simplement achevée !! Note-19

Ticket pour l’enfer – Jean Vigne

couv52024277Synopsis : « Le secret est notre religion, la vérité, notre loi, l’unité, notre force. »
Laura, jeune femme atteinte d’une maladie incurable, espérait finir ses jours paisiblement. Mais voilà, un certain Tom et son organisation mystérieuse semble en avoir décidé autrement. C’est ainsi qu’une série de meurtres va parsemer le parcours fou de Laura. Elle devra alors compter sur l’aide de personnages aussi mystérieux qu’inquiétants pour espérer s’en sortir.
Mais l’espoir n’est-il pas en soi une chimère ?
De Grenoble à l’Italie, en passant par les États-Unis, rien ne pourra arrêter cette macabre machination.

Mon avis : Un scénario de départ super original ( un société secrète qui recrute des malades incurables n’ayant plus que quelques mois à vivre ) qui m’a tout de suite intrigué et harponné, avec une pléiade de personnages marquants et attachants ! Actions, scènes chocs, rebondissements insensés et profondeurs des personnages : Totale réussite de l’auteur qui crée un récit complètement addictif et jouissif ! Je le conseille fortement à ceux qui cherchent une lecture rythmée  mêlant actions, faux-semblants , intrigues palpitantes et personnages haut en couleur ! Bref, un excellent roman qui est le deuxième tome de l’inspecteur Alonzo ! Hâte de le retrouver dans d’autres mésaventures !

Ma note pour cette palpitante aventure bourrée de rebondissements, de scènes chocs et de personnages marquants : Note-17

Lyndwood Miller – Sandrine ROY

81z3GbazXGLSynopsis : Lynwood pensait couler des jours paisibles dans les Pyrénées, loin de son Amérique natale .
Une jeune inconnue est kidnappée, séquestrée et torturée non loin de sa maison.
Il va la sauver, loin de se douter qu’Eli n’est pas une jeune femme ordinaire.
Aidé de son ami Simon, il va se lancer à la poursuite des agresseurs et veiller à la sécurité d’Eli.

Mon avis : Un excellent roman à suspense dans lequel on est tout de suite happé par les personnages et l’intrigue ! Le style d’écriture est rapidement addictif et on est immédiatement en empathie avec Lyndwood et Eli . Bien que manquant peut-être d’une certaine profondeur psychologique, ces deux personnages sont extrêmement attachants et l’évolution de leur relation est une délectation ! Le mystère qui les entoure crée une extraordinaire appétence : D’où viennent les  » pouvoirs  » d’Eli ? Pourquoi Lynwood a quitté les Forces Spéciales Américaines pour venir au fin fond des Pyrénées ? Pourquoi veut-on capturer Eli ? …. L’auteur a en plus  formidablement trouvé le juste équilibre entre actions, dialogues et descriptions ! Un remarquable roman à suspense totalement addictif qui est un tome 1 dans lequel on fait donc connaissance avec tout les protagonistes ! .. Et une dernière scène très jouissive !! Bref, une seule hâte  : Lire le tome 2 des mésaventures d’Elie et Lynwood ! Totale réussite pour un premier roman !

Ma note pour ce roman introductif dans lequel on découvre des personnages extrêmement attachants et une intrigue palpitante : Note-18

Un oiseau blanc dans le blizzard – Laura Kasischke

91teg-ezo3LSynopsis : Par une froide journée de janvier une femme disparaît dans l’une de ces banlieues trop propres et trop calmes que le cinéma américain nous a révélées.
Katrina, sa fille unique, croit régler avec un soin méticuleux et lucide ses comptes avec l’image d’une mère destructrice détestée en secret. Mais alors pourquoi ces rêves obsédants qui hantent ses nuits ?

Mon avis : Encore un roman très troublant de Laura Kasischke, un peu comme dans  » Esprit d’hiver  » ! Une écriture très métaphorique et poétique et toujours avec cet auteur un gros côté psycho/psychiatrique que j’aime tant !!  On est en plein dans l’introspection d’une fille et de sa mère qui a disparu du jour au lendemain , donc peu d’action mais beaucoup de pensées et de dialogues intérieurs . Des thématiques intéressantes sont abordées ici : La vie pas toujours facile des mères au foyer qui cherchent parfois un  » quelque chose d’autre « , l’éveil des sens des jeunes filles de 16 ans et la découverte de la sexualité et toujours chez Laura, ce rapport mère/fille qui est son cheval de bataille !! Un roman glacial dans l’intimité d’une famille ...jusqu’à ce puting de dénouement qui m’a retourné !! Bref, j’ai adoré une fois plus l’ambiance intense et glacée que crée l’auteur autour de cette famille !! Une auteur à lire au moins une fois dans une vie de lecteur !!

Ma note pour ce roman acide et glacial d’une auteur qui me plaît de plus en plus : Note-18

Viens plus prés – Sara GRAN

517KupQfHLLSynopsis : Amanda a tout pour être heureuse : un mari qu’elle aime, un métier – architecte – qui la comble. Une vie parfaite. En apparence. Jusqu’au jour où, dans un état second, elle se met peu à peu, et presque malgré elle, à réaliser ses désirs les plus enfouis, à donner libre cours à toutes ses pulsions. Est-elle  » possédée  » ? Cherche-t-elle inconsciemment une libération totale, absolue ? Jusqu’où ira cette descente aux enfers, qui peut parfois prendre des allures de paradis ?

Mon avis : Attention ! Roman bien barré !! Plongeon au coeur de la folie féminine et de la possession . Des scènes horrifiques à glacer le sang !! Une ambiance de terreur servit par une écriture qui pourra en déstabiliser certain … Un récit court mais dense qui nous mène à un dénouement démoniaque et irréparable ! Bref, je conseille si vous voulez une lecture rapide mais qui réussira à vous mener au fin fond de la folie féminine !

Ma note pour ce roman complètement dérangé et dérangeant qui m’a crée quelques angoisses ! Note-18

Fidèle au poste – Amélie Antoine

51erUqGEDzLSynopsis : Mai 2013, Saint-Malo.
Chloé et Gabriel forment un couple uni. Mais tout bascule lorsque Chloé disparaît brutalement. Gabriel tente alors de continuer à vivre, et il fait la rencontre d’Emma, une photographe venue s’installer dans la ville.
Mais Chloé s’est-elle véritablement volatilisée ?
Emma est-elle vraiment celle qu’elle semble être ?
Et si la réalité n’était pas telle que le jeune veuf la voit ? Un roman à trois voix qui ne vous emmène jamais là où vous l’attendez…

Mon avis : Un excellent roman à suspense psychologique ! La première moitié traite avec originalité de la thématique du deuil, tout en installant un climat troublant et angoissant . Et puis arrive vers le milieu un coup de théâtre de malade qui m’a laissé sur les fesses !! Je n’ai rien vu venir, et c’est si bon de se faire berner ainsi ! Et on ne peut plus alors lâcher le livre jusqu’au dénouement original et bluffant ! Une écriture très addictive, une atmosphère étrange et obscure qui nous habite tout au long de notre lecture, et surtout une profondeur psychologique intéressante est apportée aux personnages ! Bref, tout ce qu’il faut pour nous donner un excellent roman à suspense qui nous maintient en haleine jusqu’au diabolique dénouement !

Mon avis sur cet excellent roman à suspense avec de gros retournements de situation qui m’ont bluffés : Note-17

Ce que caches ton nom – Clara Sanchez

71Ozv8WzHNL (1)Synopsis : Sandra, une jeune femme d’une trentaine d’années, a décidé de venir s’installer dans un village isolé de la côte est espagnole. Un peu paumée, Sandra – qui vient de quitter un emploi qu’elle détestait et un homme qu’elle n’aimait pas mais dont elle attend un enfant – ne sait pas quoi faire de sa vie. Alors qu’elle passe de longues heures sur la plage, perdue dans ses pensées, Sandra fait la connaissance des Christensen, un couple d’octogénaires norvégiens installés dans le village depuis des années. Rapidement, le lien qui unie Sandra à ce couple devient plus qu’une simple amitié. Ils la prennent sous leurs ailes, décident de l’aider et la traitent comme la petite-fille qu’ils n’ont jamais eue. Mais un vieil homme tout juste débarqué d’Argentine, Julian, va venir perturber cette union fragile. Il révèle en effet à Sandra qu’il est un survivant du camp de Mauthausen, et que les Christensen ne sont ceux qu’ils prétendent être. Donnant au départ que peu de crédit à l’histoire de Julian, Sandra, étudiant les allées et venues de Karin et Fredrik et considérant leurs silences, finit tout de même par considérer le couple de Norvégiens sous un nouveau jour. Mais elle ne réalise pas encore que la fin de son innocence met sa vie en danger.

Mon avis : Une thématique intéressante : La traque des anciens tortionnaires nazis dont beaucoup se cachaient au fin fond de l’Espagne . Un climat angoissant qui monte crescendo , du coup on remarque pas mal de longueurs tout le long du récit, surtout que les protagonistes ont tous plus de 80 ans !! Bref, un roman historique-contemporain intéressant montrant des longueurs et peu d’action mais faisant preuve d’une grande humanité !

Ma note Note-16

Site de Critiques de Livres