Récidive – Sonja Delzongle

SYNOPSIS : Saint-Malo, hiver 2014. Du haut des remparts, sorti de prison, Erwan Kardec contemple la mer en savourant sa liberté. Il y a trente ans, il a tué sa femme à mains nues, devant leur fille, Hanah.
Jamais il n’aurait été démasqué si la fillette n’avait eu le courage de le dénoncer. Malade, nourri d’une profonde haine, il n’aura de cesse de la retrouver avant de mourir. À New York, au même moment, Hanah qui a appris la libération de l’assassin de sa mère est hantée par le serment qu’il lui a fait de se venger. De cauchemars en insomnies, son angoisse croît de jour en jour.
Pourquoi a-t-il tué sa mère ? Quand surgira-t-il ? Quels sont ces appels anonymes ? La confrontation est inévitable.Quand on est traqué, mieux vaut-il se cacher, ou regarder la mort dans les yeux ?

MON AVIS : Troisième enquête d’ Hanah Baxter ! Incontestablement pour moi une saga et une auteur qui montent en puissance au fils des tomes ! Au delà de l’attachement que l’on a pour Hanah qui va vraiment être là au coeur de l’intrigue, c’est tout le style d’écriture incroyable de l’auteur qui vous happe  pour ne plus vous lâcher jusqu’au dénouement ! J’avais eu un avis mitigé pour  » Dust « , un beau coup de coeur pour  » Quand la neige danse  » et donc un énorme coup  de coeur pour  » Récidive  » ! Je ne dirai qu’une chose : Vivement le prochain !!  Mention spéciale au terrifiant personnage de Babies Killer qui m’a terrifié !  Une saga et un auteur à découvrir absolument !

MON AVIS EN VIDÉO :

2 réflexions au sujet de « Récidive – Sonja Delzongle »

  1. Je vous découvre grâce au FB de Sonja (on prononce Sonia je crois) et franchement j’adore votre style !
    Donc Recidive me fait bien envie, comme vous pas trop accroché avec Dust, du coup,pas lu le deuxième, style pas terrible, le perso Hannah caricatural, plein de facilités et de lourdeurs d’écriture etc. J’ai souvent du mal avec les polars français (sauf Vargas évidemment) mais là on y va j’achète les 2 d’un coup…
    Ps je ne lis que du polar/noir/thriller, donc je suis difficile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *