Archives de catégorie : Suspense

Comme un chien – Jack Ketchum & Lucky McKee

SYNOPSIS : Delia Cross a onze ans. Elle est actrice, belle comme le jour et pleine de charme. Une vraie star en train d’éclore. Son quotidien est fait de dures journées de travail, d’auditions et de répétitions. Toute sa famille dépend d’elle : Pat, la mère dépendante aux médicaments et à la scène, Bart, son père paumé et dépensier, et son frère introverti Robbie. Delia, à son tour, dépend affectivement de Caity, son Bouvier australien adoré. Caity est une amie loyale et partage avec sa maîtresse un monde à part, paisible. Alors qu’elle est sur le point de signer un contrat qui va bouleverser sa carrière, Delia est victime d’un étrange accident, et Caity sera la seule à la tirer du danger. Sa mère est prête à tout pour maintenir son train de vie – jusqu’à vendre la souffrance de sa petite fille. Son père, absent, fuyant, laisse son foyer s’enfoncer dans l’horreur et la maltraitance.

MON AVIS : Waouuh quelle claque !! Gros coup de coeur pour ce roman qui m’a emporté de bout en bout . Plongez au coeur d’une famille hors-norme dans laquelle essai de survivre la pauvre Délia que seule sa chienne Caity parvient à faire sourire . Un drame va alors surgir … Délia et sa chienne sont plus que jamais en danger … Une histoire fascinante sur l’osmose surréaliste entre une petite fille et sa chienne . Des scènes marquantes, certaines ont réussi à me faire pleurer … Dommage, quelques effets de style ont parfois alourdis la lecture et rendu confuses certaines scènes . Mais une lecture remarquable , hyper anxiogène mais emplit d’amour au final !! Je le recommande, surtout aux grands amoureux des chiens !! ♥

MON AVIS EN VIDÉO : 

A jamais tu obéiras – koethi zan

SYNOPSIS : Julie a tout pour elle : jeune, jolie et brillante, sa vie est une réussite sur toute la ligne. Jusqu’au jour où elle se fait kidnapper sur le parking de la gare. Son ravisseur est le type même de psychopathe dont on découvre régulièrement les exploits macabres dans les journaux. Mais il n’agit pas seul.
À côté de lui, solide comme un roc, il y a sa femme, Cora.
Celle dont la vie ressemble à un cauchemar depuis toujours : un père alcoolique, un mari violent et un terrible secret. Sauf que Cora n’est pas là pour apporter du réconfort aux victimes de celui qu’elle ne quitte pas des yeux. La fonction de Cora est tout autre…
Soumises toutes les deux aux abus d’un homme machiavélique et pervers, Julie et Cora deviennent l’une pour l’autre un objet de haine et de fascination. Mais parviendront-elles pour autant à s’unir contre le mal ?

MON AVIS EN VIDÉO : 

Sous ses yeux – Ross Armstrong

SYNOPSIS : Passionnée d’ornithologie depuis son enfance, Lily Gullick ne s’éloigne jamais de sa paire de jumelles. Depuis l’appartement qu’elle occupe avec son mari, elle ne se contente toutefois pas d’observer les oiseaux. Elle ne peut en effet s’empêcher d’espionner ses voisins, en particulier les derniers habitants d’une vieille résidence, un vestige dans ce quartier qui s’embourgeoise à vue d’œil. Alors qu’elle vient de faire connaissance d’une de ses occupantes, Jean, cette dernière est retrouvée morte dans des conditions étranges. Lily, qui croit connaître presque intimement tous ses voisins pour les avoir longuement observés, décide de mener son enquête. Celle-ci, commencée par désœuvrement, pour fuir un mari de plus en plus lointain, une vie un peu trop déprimante, tourne vite à l’obsession.

MON AVIS EN VIDÉO : 

Phrom Thep – Marc LASNIER

SYNOPSIS : Quand il s’est envolé pour la Thaïlande, Alain n’imaginait pas rencontrer Wannapa. Voilà peut-être le signe qu’il attendait… Seulement, la jolie Thaïe semble écrasée par son passé. Qui est cet inconnu qui la poursuit ? D’où viennent ses étranges cicatrices ? Pourquoi est-elle en proie à des angoisses, de plus en plus envahissantes ? Qui est vraiment la femme qu’Alain veut épouser ? Du temple de Phrom Thep aux frontières du Myanmar, il va remonter le fil du passé ; et découvrir, dans toute son horreur… la vérité.

MON AVIS : 

 

 

 

MON AVIS EN VIDÉO : 

Ne dis rien à papa – François-Xavier DILLARD

SYNOPSIS : L’instinct maternel est l’arme la plus puissante au monde. Surtout quand on la retourne contre ses propres enfants. Quatre jours et quatre nuits se sont écoulés avant que la police ne retrouve la victime dans cette ferme isolée. Quatre jours et quatre nuits de cauchemars, de douleurs et de souffrances, peuplés de cris et de visons imaginaires en face de ce jardin dans lequel elle a été enterrée vivante.
Sur un autre continent, loin de cet enfer, Fanny vit avec son mari et leurs jumeaux Victor et Arno. Leur existence bien réglée serait parfaite si elle ne percevait pas, au travers des affrontements qui éclatent sans cesse entre ses enfants, chez l’un, une propension à la mélancolie et, chez l’autre un véritable penchant pour le mal. Chaque jour elle se dit qu’elle ne pourra plus supporter une nouvelle crise de violence, ces cris qui la replongent au cœur d’images qu’elle voudrait tant oublier… À n’importe quel prix…
Et lorsqu’un nouveau voisin s’installe dans la grande maison, elle souhaite offrir le portrait d’une famille parfaite. Mais chaque famille a son secret et le sien est le plus terrible qui puisse exister.

MON AVIS : Waouh ! J’ai adoré ce thriller très psychologique, voir psychiatrique ! On démarre par plusieurs narrations en des lieux et dates différentes …Et le puzzle se met en place .. Et c’est juste épatant !! Cet auteur a vraiment le talent de rendre très abordables ces thématiques psychologiques profondes et délicates ! Les mamans sont au centre de l’horreur … dans ce qu’elles ont de pire … C’est d’une noirceur absolue, glauque et oppressant à souhait  ! Une tension effroyable qui monte crescendo pour envoyer un final qui dépote !! Des chapitres courts et incisifs créent un rythme effréné et le roman devient un véritable page-turner qu’on ne peut plus lâcher ! Bref : Je vous le recommande à 100 % pour du très bon psycho/psychiatrique au suspense superbement amené , pour cette touche de terreur qui fait frémir et ce final absolument divin !! N’hésitez-pas !

MON AVIS EN PHOTO : 

 

 

Disparue – Darcey Bell

SYNOPSIS : Elle est votre meilleure amie. Elle connaît tous vos secrets. Et c’est ce qui la rend si dangereuse. Cela commence par un simple petit service – du genre de ceux que se rendent volontiers deux mères de famille. Tout oppose en apparence Stephanie, une jeune veuve sans emploi qui partage son temps entre son fils Miles et la rédaction de son « blog de maman », et Emily, une femme d’affaires sophistiquée et mariée.
Elles s’entendent pourtant à merveille et ont noué, dans leur petite ville du Connecticut, une amitié aussi forte que celle qui lie leurs deux fils de cinq ans.
Et lorsqu’Emily lui demande de récupérer son fils Nicky à la sortie de l’école, Stephanie accepte tout naturellement. Mais Emily ne revient pas, et les masques tombent, les uns après les autres. Car si ni l’amour, ni l’amitié ne durent toute la vie, la vengeance ne connaît pas de limites. Et la peur non plus.

MON AVIS : Je n’ai pas du tout aimé ce roman … Très ennuyeux jusqu’à la deuxième moitié … Malgré quelques petites révélations intéressantes lors de la deuxième partie , les personnages sont restés creux, insipides, inintéressants et complètement improbables … Je ne croyais en rien à ce que je lisais , que ce soit dans la réaction des personnages, les dialogues, l’évolution de l’intrigue … Je ne suis jamais rentré dans l’histoire …  Bref, je n’ai trouvé aucun intérêt à ma lecture … La barre de plaisir de lecture est restée bien basse …

MON AVIS EN VIDÉO : 

Cavale – Virginie JOUANNET

SYNOPSIS : Jeanne a oublié deux heures de sa vie.
Deux heures pendant lesquelles son compagnon a été poignardé.
À l’arrivée de la police, elle se souvient seulement s’être réveillée à ses côtés, dans une mare de sang.
Avant cela, rien.
Jeanne doit retrouver la mémoire.
Vite.
Quand commencent les appels anonymes, elle n’a plus le choix. Elle s’enfuit.
Au cours de sa folle cavale, il lui faudra dénouer les fils de son passé et faire face à une culpabilité d’enfance qui ne cesse de la ronger.

MON AVIS POST-IT : 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS EN VIDÉO : 

Au fond de l’eau – PAULA HAWKINS

SYNOPSIS : Une semaine avant sa mort, Nel a appelé sa sœur, Julia. Qui n’a pas voulu lui répondre. Alors que le corps de Nel vient d’être retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, leur ville natale, Julia est effrayée à l’idée de revenir sur les lieux de son enfance. De quoi a-t-elle le plus peur ? D’affronter l e prétendu suicide de sa sœur ? De s’occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu’elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu’elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c’est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent.

MON AVIS : Après le très médiatisé  » La fille du train « , l’auteur nous revient ici avec un roman que je trouve plus abouti et surtout un peu plus recentré sur l’intrigue que sur les personnages seuls ! Malgré quelques longueurs en milieu de récit ( il en était de même dans La Fille du Train ) , Paula nous offre ici une trame principale extrêmement intéressante, remplit de mystère et de secret . Comme à son habitude, les personnages féminins sont excellemment fouillés, approfondis et d’une complexité diabolique . Beaucoup de thématiques  qui touchent les femmes y sont abordés : L’image de soi, surtout pendant cette période nébuleuse de l’adolescence, les relations mére/fille et évidemment, les relations avec les hommes . Tout le mystère autour de cette rivière reste captivant de bout en bout, et une fin que l’auteur a mieux travaillée que celle de  » La fille du train  » ! BREF : Vous l’aurez compris, j’ai plus apprécié cet opus que le précédent de l’auteur, elle a réussi à modifier certaines erreurs du premier ( hélas quelques longueurs persistantes en milieu de récit ) . Une histoire prenante et captivante qu’on lit en apnée totale, la tête sous l’eau et dont on ressort … complètement essorés ! 

MON AVIS EN VIDÉO : 

Equinoxe – Benjamin Van-Hyfte

SYNOPSIS : Charleston, fin des années trente. L e cadavre d’une jeune femme est découvert à marée basse, à l’intérieur d’un récif. A peine a-t-on prévenu les autorités que la mer remonte, et la dépouille est de nouveau sous l’océan. Qui est cette femme ? Comment a-t-elle pu mourir dans un récif qui se trouve sous la mer pratiquement toute l’année ? L’enquête s’oriente vers la piste de deux jeunes filles : Miranda Guidry, et Mary Epping. La première est issue d’une riche famille . La seconde vit avec sa mère dans un bungalow des îles marines. Toutes deux ont disparu en mars, lors du précédent équinoxe . Alors qu’une violente tempête empêche de récupérer la dépouille, le cadavre inconnu déchaîne les passions. Miranda, ou Mary ? Deux inspecteurs t entent de dé couvrir la vérité, à quelques jours d’une élection municipale où l’identité de la noyée devient l’enjeu numéro un.

MON AVIS : Très bonne surprise que ce petit polar historique d’une richesse des personnages incroyable et d’un suspense magnifiquement bien dosé . On se laisse rapidement envoûter par l’ambiance de Charleston de 1930 et prendre dans l’enquête sur ce mystérieux corps retrouvé dans l’océan en ce jour d’équinoxe . Enorme attachement aux divers protagonistes : L’auteur a vraiment réussi un coup de maître en proposant autant de profondeur psychologique à ses personnages en 240 pages ! Un récit haletant, addictif, avec de nombreux petits twists ingénieux qui vous tiennent en haleine et un dénouement parfaitement bien amené et cohérent avec le reste du récit ! J’ai littéralement bouffé les 240 pages de ce roman ! Je vous le recommande vraiment si vous aimez les polar historique autour de cette période marquante des années 30 en Amérique !

MON AVIS EN VIDÉO : 

Mort sur la Jogne – Antoinette Bourquenoud

SYNOPSIS : Paris, 8 juin 1782 .
Un rendez-vous avec la dame qu’il espère conquérir, le bal que donne le roi Louis XVI en l’honneur de ses invités russes : la journée du jeune Célestin Frignac s’annonce exceptionnelle.
Elle va l’être, au-delà de tout ce qu’il pouvait imaginer !
Il prendra la route pour les Préalpes fribourgeoises, découvrira la vallée de la Jogne. Les réminiscences d’un drame vieux de vingt ans, un meurtre sordide : ses premiers jours à Charmey seront loin d’être aussi mornes qu’il le craignait !

MON AVIS : Du très bon roman à suspense historique qui vous fera voyager de Versailles aux Alpes dans la vallée de la Jogne ! Le héros du roman étant illustrateur, l’auteur a eu la merveilleuse idée d’accompagner son récit des dessins de Célestin , pour notre plus grand plaisir . Bien que le côté historique prenne le dessus sur le côté intrigue et enquête, j’ai eu beaucoup de plaisir à lire ce roman qui m’a complètement dépaysé et embarqué dans les aventures champêtres de Celestin . J’espère vraiment que l’ on retrouvera notre sympathique Celestin pour d’autres aventures ! Bref, je recommande vivement ce roman si le côté historique anté-révolution française vous intéresse, ainsi que la thématique des secrets de famille . Un régal de lecture que je n’ai pas vu passer !

MON AVIS EN VIDÉO :