Archives de catégorie : Thriller

Ne dis rien à papa – François-Xavier DILLARD

SYNOPSIS : L’instinct maternel est l’arme la plus puissante au monde. Surtout quand on la retourne contre ses propres enfants. Quatre jours et quatre nuits se sont écoulés avant que la police ne retrouve la victime dans cette ferme isolée. Quatre jours et quatre nuits de cauchemars, de douleurs et de souffrances, peuplés de cris et de visons imaginaires en face de ce jardin dans lequel elle a été enterrée vivante.
Sur un autre continent, loin de cet enfer, Fanny vit avec son mari et leurs jumeaux Victor et Arno. Leur existence bien réglée serait parfaite si elle ne percevait pas, au travers des affrontements qui éclatent sans cesse entre ses enfants, chez l’un, une propension à la mélancolie et, chez l’autre un véritable penchant pour le mal. Chaque jour elle se dit qu’elle ne pourra plus supporter une nouvelle crise de violence, ces cris qui la replongent au cœur d’images qu’elle voudrait tant oublier… À n’importe quel prix…
Et lorsqu’un nouveau voisin s’installe dans la grande maison, elle souhaite offrir le portrait d’une famille parfaite. Mais chaque famille a son secret et le sien est le plus terrible qui puisse exister.

MON AVIS : Waouh ! J’ai adoré ce thriller très psychologique, voir psychiatrique ! On démarre par plusieurs narrations en des lieux et dates différentes …Et le puzzle se met en place .. Et c’est juste épatant !! Cet auteur a vraiment le talent de rendre très abordables ces thématiques psychologiques profondes et délicates ! Les mamans sont au centre de l’horreur … dans ce qu’elles ont de pire … C’est d’une noirceur absolue, glauque et oppressant à souhait  ! Une tension effroyable qui monte crescendo pour envoyer un final qui dépote !! Des chapitres courts et incisifs créent un rythme effréné et le roman devient un véritable page-turner qu’on ne peut plus lâcher ! Bref : Je vous le recommande à 100 % pour du très bon psycho/psychiatrique au suspense superbement amené , pour cette touche de terreur qui fait frémir et ce final absolument divin !! N’hésitez-pas !

MON AVIS EN PHOTO : 

 

 

La chute du cafard – Denis Zott

SYNOPSIS : Le Mendiant l avait prévenu à son arrivée dans le Berry où il venait d être muté. « Fais gaffe à ne pas rester trop longtemps, mon pote ! Et fais gaffe aussi aux jeunes ! Ici ils s emmerdent. Mortellement… » Lorsque, en pleine période électorale, « Celui qui regarde à travers les murs » vole une photo dans une banque d images ultrasécurisée et l expédie par mail aux élèves du collège Colbert à Châteauroux avec le message « Vous la reconnaissez ? », c est une bombe qui tombe sur la ville. En découvrant la photo, Anita, « le cafard », veut disparaître de la surface de la Terre, mais non sans faire payer les responsables de son humiliation. Elle les entraînera tous dans sa chute. L effet domino sera dévastateur. Et gare aux dommages collatéraux. Le commandant Yann Lespoir, qui mène l enquête, ne sera pas épargné. Le Mendiant l avait prévenu.

MON AVIS : Mais quelle belle surprise que ce thriller !! Enorme coup de coeur ♥ pour ce premier roman de l’auteur qui réunit tous les ingrédients indispensables à un bon thriller : Des personnages extrêmement bien fouillés, à la psychologie profonde et travaillée + Une intrigue passionnante autour d’une jeune ado qui a vécu l’horreur ( attention quelques scènes un peu dures ) + Des enquêteurs dont on découvre les sombres secrets au fil du récit + Des twists itératifs super bien dosés, amenés de façon intelligente et qui rendent le récit ultra addictif et palpitant = Un excellent moment de lecture dont je me souviendrai longtemps ( notamment les personnages d’Anita , de Yann et  de François, très marquants ) et dont il ne faut pas passer à côté ! Chapeau vraiment pour ce roman qui tient plus que la route ! Vivement le prochain ! Bref : Gros coup de coeur que je vous recommande terriblement pour un moment de lecture intense, dense et sublimement haletant ! ♥

MON AVIS EN VIDÉO : 

Goat Mountain – David Vann

SYNOPSIS : Automne 1978, nord de la Californie. C’est l’ouverture de la chasse sur les 250 hectares du ranch de Goat Mountain où un garçon de onze ans, son père, son grand-père et un ami de la famille se retrouvent comme chaque année
pour chasser sur les terres familiales. À leur arrivée, les quatre hommes aperçoivent au loin un braconnier qu’ils observent de la lunette de leur fusil. Le père invite son fils à tenir l’arme et à venir regarder. Et l’irréparable se produit. De cet instant figé découle l’éternité : les instincts primitifs se mesurent aux conséquences à vie, les croyances universelles se heurtent aux résonnances des tragédies. Et le parcours initiatique du jeune garçon se poursuivra pendant plusieurs jours, entre chasse au gibier et chasse à l’homme, abandonné à ses instincts sauvages.

MON AVIS : Bon ben .. J’ai envie de vous dire : Comme d’hab avec cet auteur : Enorme claque !! C’est du brut, du sauvage, du noir, du nauséeux et du tellement cruel … Une fois de plus avec cet auteur, la mise en avant du problème des armes à feu en Amérique et de la relation qu’entretiennent certains américains avec leur fusil … Une relation fils/père/grand-père menée à son paroxysme et qui ne pouvait qu’apporter cet effroyable dénouement … Bref une lecture violente , carnassière , parfois inhumaine qui vous mènera dans vos retranchements jusqu’à la nausée . Pour public averti donc, quelques scènes de chasse et de dépeçage parfois insoutenables, mais une lecture absolue sur les relations pére/fils , ainsi que la relation des américains avec les armes à feu . Comme tous les David Vann, je vous recommande fortement celui-ci !! 

MON AVIS EN VIDÉO : 

Embruns – Louise MEY

SYNOPSIS : Béa, Chris et leurs deux rejetons de presque vingt ans sont charmants, sportifs, talentueux et, surtout, ils forment une équipe complice. Voilà une famille qui a le bon goût dans le sang, chérit les matières nobles, les fruits du marché, le poisson jeté du chalutier, la tape amicale dans le dos des braves. Voilà une team unie qui porte haut les valeurs d’authenticité, d’équité, d’optimisme. Les Moreau – c’est leur nom – ne perdent pas une miette de leur existence. Ils sont insupportablement vivants.
Et comme le veut l’adage, les chiens ne font pas des chats : Marion et Bastien sont les dignes héritiers de leurs parents. Ils ne les décevront pas.
Pour l’heure, tous les quatre se sont réfugiés le temps du pont du 14 Juillet sur une île de Bretagne. Un coin de paradis si prisé qu’il est impossible d’y séjourner sans passe-droit. Mais, même l’espace d’un week-end, impossible n’est pas Moreau.
Seulement, quand au retour d’une balade Béa, Chris et Bastien trouvent la maison vide, la parenthèse enchantée prend soudain l’allure d’un huis clos angoissant. La petite île, devenue terrain boueux d’une battue sous la pluie pour retrouver Marion, va révéler un autre visage : celui d’une étendue de terre entourée d’eau où vit une poignée d’individus soudés comme des frères et aguerris aux tempêtes.

MON AVIS : Énorme claque avec ce huis-clos d’une tension psychologique extrême !! Tout commence façon roman contemporain pour nous présenter cette famille de bobos parisiens venue 3 jours en vacances sur une île bretonne … Et tout part en vrille, en truc de fou, un twist de malade qui m’a complètement retourné, une idée de génie de l’auteur … Un revirement à 180 % que je n’ai absolument pas vu venir . Bref, du bonheur en barre ! Un roman noir psychologique de dingue avec une tension écrasante qui monte crescendo pour vous offrir un final de malade ! C’est violent, brutal, parfois abominable mais bon sang que c’est bon !! Il y a bien longtemps qu’une lecture ne m’avait pas autant pris à rebrousse poil

MON AVIS EN VIDÉO : 

Fermé pour l’hiver – Jorn Lier Horst

SYNOPSIS : Les chalets du comté de Vestfold, qui servent de résidence estivale aux Norvégiens aisés, sont fermés pour la morte saison, et ont été la cible d’une série de cambriolages… Lorsqu’un homme cagoulé est retrouvé assassiné dans le chalet d’un célèbre présentateur de télévision, William Wisting, inspecteur de la police criminelle de Larvik, une ville moyenne située à une centaine de kilomètres au sud-ouest d’Oslo, est chargé de l’enquête. Mais la disparition du corps avant son autopsie et l’incendie d’un appartement, détruisant des indices essentiels, risquent d’anéantir tous ses efforts. La situation se complique encore puisque la propre fille de Wisting se voit mêlée malgré elle à cette affaire. Après s’être séparée de son petit ami, la jeune journaliste se réfugie dans le chalet que son père a hérité d’un oncle, à quelques kilomètres du lieu du crime. Lors d’une promenade, elle découvre un corps sans vie dérivant dans un bateau, les yeux dévorés par les oiseaux…

MON AVIS : Du bon policier écrit par un ancien policier ! Détails dans l’enquête , soucis de bien expliquer chaque points de l’affaire, descriptions minutieuses des interrogatoires : Une enquête sur l’assassinat d’un homme, dans un chalet cossu de Norvége, menée tambour battant autour du très empathique et attachant inspecteur Wisting . Gang de cambriolage, grand banditisme et cartel de drogue vous feront voyager de la Norvége à la Lituanie en compagnie de Wisting . Vous l’aurez compris, il faut absolument aimé l’ambiance police/enquête/bandits qui est omniprésente dans ce roman et cette façon tout en pudeur et subtilité qu’on les auteurs scandinaves de nous amener leur histoire . Bref, un bon moment de lecture pour ma part, j’espére qu’on retrouvera l’inspecteur Wisting dans une autre enquête !

MON AVIS EN VIDÉO : 

L’impasse – Estelle Tharreau

SYNOPSIS : Au coeur de Chanzy, ville minière en plein déclin, trois femmes, deux hommes et un enfant se partagent une cour baptisée « L’Impasse ». Tous ne survivront pas à la haine qui les lie. Revenu sur les lieux de son enfance, le policier David Bertal suivra, au fil des vengeances et des trahisons, le chemin qui le conduira à affronter les acteurs de son passé. Mais, entre doutes et remords, parviendra-t-il à déchirer le voile noir qui entoure la vie et les secrets de ceux qu’il a aimés autrefois ?

MON AVIS : Encore une lecture coup de coeur avec cette auteur ! Pas besoin des grosses ficelles que l’on voit parfois dans trop de thrillers modernes pour appâter le chaland ! L’auteur nous amène son histoire tout en simplicité et sobriété en mettant comme à son habitude l’accent sur la psychologie des personnages, le poids de leur passé et les secrets du présent . Quels lourds secrets unissent les habitants de cette impasse ? Qui a assassiné l’un d’entre eux ? Un style fluide, complètement addictif pour nous mener à ce dénouement parfaitement coordonné et d’une justesse sublime ! Et quand en plus l’auteur vous incite à lire du Racine ( Andromaque ) , je dis chapeau madame !! Bref : Un joli coup de coeur pour ce roman au suspense parfaitement maîtrisé, à la richesse de ses personnages et aux thématiques lourdes et délicates abordées de manière succinctes et passionnantes ! Je vous recommande vraiment ce chouette roman à suspense sans prétention qui vous amènera loin des thrillers modernes,  pour notre plus grand bonheur !

MON AVIS EN VIDÉO :

Tu tueras l’ange – Sandrone Dazieri

SYNOPSIS : Lorsque le TGV Milan-Rome arrive à quai, la police fait une macabre découverte : tous les passagers de la classe affaires sont morts.
Si les premiers indices orientent l’enquête vers un attentat, la commissaire adjointe Colomba Caselli, muscles d’acier et âme fragile, a de sérieux doutes. Pour elle, seul Dante Torre, l' » Homme du Silo « , est capable d’y voir clair dans ce brouillard de mensonges et de fausses pistes. Très vite, ils découvrent que ce massacre n’est que l’énième épisode d’une longue série de carnages, sur laquelle plane l’ombre d’une mystérieuse figure féminine. Elle ne laisse aucune trace, juste un nom : Giltiné, l’ange lituanien des morts.

MON AVIS : Gros coup de coeur ! Comme ce fût le cas pour  » Tu tueras le père  » du même auteur ! Quel plaisir de retrouver notre duo Colomba/Dante, tellement attachant et fascinant . Une scène d’introduction qui vous cloue sur place, une tueuse très charismatique et énigmatique qui nous hypnotise tout le long du récit . Et toujours une construction de l’intrigue impeccable de l’auteur, dans la façon d’amener son histoire, ses personnages et la relation particulière qui unit notre duo . Une alternance présent/passé qui crée un rythme impétueux et saccadé rendant notre lecture très addictive ! Toujours un petit coup de mou vers la moitié, avec une certaine redondance dans l’action, comme ce fût le cas dans  » Tu tueras le père « , mais l’auteur a su rapidement reprendre les rênes de son histoire et nous offrir un dénouement magistral !! Une fin qui répond à TOUTES nos questions , pour notre plus grand bonheur !! Et le petit cliffhanger final qui va bien sur le secret qui hante Dante … BREF : Si vous avez aimé le premier opus, vous ne pourrez qu’apprécier celui là ! Un auteur magistral qui nous offre un duo tellement original et surprenant, autour d’une histoire fascinante qui vous tiendra forcement en haleine jusqu’au fulgurant dénouement ! Je vous le conseille vivement ! Coup de coeur !

MON AVIS EN VIDÉO : Prochainement …

La fille idéale – Gilly MacMillan

SYNOPSIS : Zoe est la fille idéale : élève brillante, enfant modèle, musicienne talentueuse… Pourtant, l’adolescente cache un lourd secret : quelques années auparavant, elle a été à l’origine d’un
tragique accident.
Zoe tente à présent de se reconstruire. Sa mère, Maria, et elle ont emménagé dans une autre ville. Maria s’est remariée avec un homme qui ignore tout de leur passé. Pour la mère, l’accident et ses répercussions n’ont plus aucune place dans le cocon de la  » famille idéale  » qu’elle a créée.
Le soir où Zoe doit donner le concert pour lequel elle se prépare depuis des mois, la nuit tourne au cauchemar et un meurtre est commis. Alors que tous essayent de comprendre les raisons de ce crime, Zoe sait que la vérité n’est jamais aussi simple que l’on pourrait le penser et que les apparences sont souvent trompeuses.

MON AVIS : Attention !! Coup de coeur !! Sublime roman psychologique d’une originalité et d’une subtilité folles !! Autant prévenir tout de suite : Pas d’action en cascade ici, pas de profusion de twist , mais une plongée dans la pensée des protagonistes faite de façon très théâtralisée que j’ai surkiffé ! Toute la première moitié se passe dans une cuisine et la deuxième dans une salle à manger ! Au milieu : Le drame, le coup de théâtre qui vous scotche et relance l’histoire , une fois de plus, de manière très théâtrale ! La sublime idée de narration ( à la première personne du singulier ), les secrets enfouis et inavoués, les drames cachés … Ce cocktail est ici fascinant, bouleversant et terriblement captivant ! Je recommande vraiment à ceux qui aiment ce genre de roman psychologique offrant une facture originale et extrêmement bien menée jusqu’au glaçant dénouement ! Du grandiose !!

MON AVIS EN VIDÉO : 

Le jour du chien – Patrick Bauwen

SYNOPSIS : Les ténèbres sont mon domaine. Le métro, ma cité des morts. La souffrance de mes victimes, mon plaisir. Je suis le Chien. Inquisiteur ou Guerrier Saint, comme vous voudrez. Dieu est avec moi. Djeen, je croyais l’avoir tuée. C’était il y a trois ans. Déchiquetée par les roues du métro. Et voilà qu’elle me menace… Je dois la retrouver avant que Kovak ne le fasse. Et ce jour-là signera l’apogée du mal. Sur les traces d’un tueur psychopathe, dans un Paris souterrain plus hallucinant que l’Enfer …

MON AVIS : Un excellent thriller mené de main de maître par l’auteur qui en connait parfaitement les codes : Un rythme endiablé, des personnages profonds , fouillés, avec lesquels  on s’attache rapidement, un suspense de malade qui vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière phrase, le tout dans un style impeccable et au carré ( peut-être un poil trop académique pour moi .. ) . Bref, une réussite totale pour ce thriller à suspense qui vous gardera scotché jusqu’à l’ultime dénouement ( Attention quand même à la surenchère de rebondissements pour ne pas perdre en vraisemblance .. ) mais qui saura vous surprendre ! Un auteur sûr et vraiment à suivre pour moi !

MON AVIS EN VIDÉO :

La justice des fous – Marc GOURAUD

SYNOPSIS : Cinq années se sont écoulées depuis l’arrivée de Julie Fronsac au sein de la brigade criminelle de Toulouse. Maintenant maman d’une jolie petite fille, Julie n’en reste pas moins un super flic, dotée d’une capacité de mémoire et d’analyse hors du commun.
Aussi, quand un paisible village de la campagne toulousaine est la proie d’un tueur aux méthodes ignobles, c’est tout naturellement qu’elle est détachée auprès de la gendarmerie pour leur venir en aide.
En dépit de l’imposant dispositif de sécurité mis en place, les crimes horribles se multiplient. Le meurtrier, insaisissable, semble agir en toute impunité, tel un spectre.
La jeune femme ne croit pas aux fantômes, mais la vérité va pourtant l’emmener bien au-delà de ce qu’elle aurait pu imaginer…

MON AVIS : Grosse claque !! Et encore un slip pour cet auteur qui a vraiment un talent fou ! Une héroïne tellement badasse et attachante + des meurtres toujours aussi abominables + une ambiance de village secrète avec des couples qui cachent bien des choses = Une tuerie de thriller dont l’ambiance monte crescendo pour une scène finale de malade avec une fin osée : Un cliffhanger de malade qui nous laisse sur le cul ! Bref, je continue à vous recommander fortement cet auteur, dont le tome 1 était  » Les supplices de la passion  » et dont j’attends trés, trés impatiemment le tome suivant ! A LIRE ABSOLUMENT !

MON AVIS EN VIDÉO :