Complètement cramé – Gilles LEGARDINIER

couv20468024Synopsis : Lassé d’un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu’il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme.  En débarquant au domaine de Beauvillier, où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement… Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d’en finir va être obligé de tout recommencer… ( source : Livraddict )

Mon avis : Coup de coeur pour ce roman où l’on pleure, où l’on rit et dans lequel l’auteur, avec sa plume légére et pas prise de tête, nous envoie en pleine figure des émotions simples de la vie mais qui nous touchent en plein coeur . J’ai retrouvé tout ce que j’avais aimé dans  » Ensemble, c’est tout  » de Gavalda !! La force de l’amitié et du partage, l’entraide entre trois générations différentes et surtout l’empathie extraordinaire d’Andrew, formidable Amélie Poulain au masculin qui va réveiller des coeurs jusque là endormis … Une lecture euphorisante que je recommande en cas de coup de blues !! On garde la banane pendant toute la lecture !! Simple mais efficace ! Et c’est même avec une certaine tristesse qu’on quitte cette fine équipe qu’on aurait encore voulu accompagner un petit peu …

Ma note pour cette pépite qui m’a ensoleillé suprêmement ma journéeNote-19

Ennemis, tome 1 – Charlie HIGSON

couv27882409Synopsis :  Vous pensiez que vos parents seraient toujours là pour vous protéger ? Vous aviez tort… A Londres, une étrange maladie a transformé les adultes en morts-vivants. Plus aucun endroit n’est sûr dans la ville pour les enfants. Des clans se forment comme celui du supermarché Waitrose mené par Arran. Un jour, quelqu’un vient les avertir de l’existence d’un autre abri à Buckingham Palace. C’est l’épreuve de la dernière chance. Les enfants traversent tout Londres pour fuir le danger.

Mon avis : Coup de coeur pour ce post-apocalyptique young adult !! L’auteur a su parfaitement mêler une histoire horrible de zombi à celles de clans de gamins qui doivent survivre ( Le virus ne transformant en zombi que les humains ayant plus de 14 ans ) . On découvre ici un Londres totalement dévasté dans lequel nos petits anglais doivent subsister . J’avais peur  de retrouver un copié-collé de  » Sa majesté des mouches  » ou de  » La guerre des boutons « , mais finalement le côté post-apocalyptique/zombi prend largement le dessus, et comme les adultes dans  » Walkind dead « , nos gamins doivent composer avec les caractéres de chacun, entre celui qui veut être le chef, le costaud, le finaud, la gentille fille, ect …. Ainsi  l’auteur a composé une pléiade de personnages trés hétéroclites , trés attachants et dont l’auteur n’hésite pas à se défaire : On assiste à des scénes assez dures que je ne pensais pas trouver ici ( des zombis mangeant sauvagement un gamin de 7 ans par ex ) et l’auteur fait  » tuer  » des personnages centraux, on a souvent ainsi de grosses surprises !! Bref, une lecture addictive, 100 % action/réflexion qui ferait une super série télé !! On ne voit pas les pages défiler et on a hâte de lire le Tome 2 !!

Ma note pour ce post-apocalyptique dont les enfants sont les héros plutôt malgré eux pour le coup !! Note-18

 

Miettes de sang – Claire FAVAN

41CtbZSQjSLSynopsis : Le lieutenant Dany Myers est officier de police dans une petite ville du Midwest américain. Son père y était capitaine et lorsqu’il a brutalement disparu, Dany a tout naturellement voulu prendre la relève. Mais cet «héritage» est encombrant et il est mal perçu par ses supérieurs. On lui confie plutôt les tâches subalternes et ses collègues gardent leurs distances. Sa vie sentimentale n’est pas non plus une réussite, longue suite d’échecs et d’occasions manquées. C’est un homme seul et pessimiste. Jusqu’à ce qu’il soit, par hasard, confronté à un bien étrange suicide que ses supérieurs veulent classer à tout prix et au plus vite. Mais Dany a un défaut, il est têtu..

Mon avis : Toujours autant de plaisir à lire les thrillers de Claire qui a ce don de vous captiver et de vous embarquer dans son univers plutôt lugubre pour le coup . Un flic trés atypique ici, trés dépressif, abbatu et résigné qui s’en prend plein la tête par tout le monde et se plie aux foudres de sa mére … Mais une enquête trés intéressante ( des flics tués à chaque fois par un membre de leur famille qui en suite se suicide ) avec une fin surprenante qui nous laisse un peu sur les fesses ! Attention, ce roman peut paraître parfois dépressif ( ce pourquoi çà ne sera pas un coup de coeur pour moi ) . Une ville où la plupart des gens sont pourris jusqu’à la moelle et où le vice se répand partout ( corruption, inceste, pédophilie … ) . Des thémes nauséeux y sont abordés …. On navigue autour de tout çà avec parfois un certain abattement …. Une lecture que je ne conseillerais pas  aux dépressifs !! C’est pas du tout la lecture la plus joyeuse que j’ai eu !! Mais une descente en enfer magistralement orchestrée par Claire qui nous tient par le bout de sa plume, en apnée jusqu’à la délivrance finaleUne lecture assez spéciale donc, au héros/anti-héros qui pourrait déplaire à certains ( il est trés passif, encaisse les coups sans broncher, molasson et dépressif …. mais se démène comme un forcené pour résoudre cette enquête, seul face à tous ) !

Ma note pour ce thriller glauque et lugubre mais à l’écriture sans failleNote-17

Le noir lui va si bien – Kelly KEATON

couv12168258Synopsis : Ari, 17 ans, a toujours pensé que quelque chose clochait chez elle : elle a les cheveux blancs depuis toujours. Lorsqu’elle découvre une lettre laissée par sa mère – décédée quand elle était petite, elle sait qu’il est temps de découvrir sa réelle identité : sa mère évoque une malédiction familiale et lui ordonne de fuir… Sa seule piste : la Nouvelle-Orléans, détruite après Katrina, désormais aux mains des 9 familles les plus riches et les plus puisssantes de la ville. Dont aucune n’est humaine…

Mon avis : Plutôt surprise, ma foi, de ne pas avoir detesté !! Certes, çà ne sera pas une lecture coup de coeur, mais une lecture plaisante, une héroine trés attachante, comme je les aime, avec de la gouaille, de la répartie, des doigts d’honneur et des gros mots 🙂 !! Un style d’écriture trés dynamique, avec quelques cliffhanger pour tenir en haleine . Le gros défaut, pour moi, dans ce roman, c’est le trop grande nombre d’  » espéces  » différentes que l’on retrouve au fil de l’histoire : Alors, c’est parti, tenez madame un peu de Vampire, et je vous met avec du Sorcier, un peu de Harpie et pourquoi pas , avec des Dieux et des Déesses !! Franchement trop pour moi !! Mais on comprend que c’est quand même le théme principal : La Nouvelle-Orléans est devenu le  » centre d’accueil  » de toutes ces espéces . C’est donc quand même finalement bien passé, j’ai juste eu beaucoup de mal avec LA méchante, Athéna … J’ai jamais aimé les histoires des dieux et déesses de l’Olympe ( ne me parler pas de Percy Jackson par ex !! ) . Mais Ari , notre héroine, véritable baroudeuse, fait bien passer la pilule, et j’aurais donc plaisir à la retrouver dans le Tome 2 que j’ai dans ma pal !

Ma note pour cette aventure fantastique à l’héroine attachante, mais avec trop de  » créatures  » mythologiques pour moi Note-14

Rédemption – Matt LENNOX

couv56234797Synopsis : Après dix-sept années passées dans une prison de haute sécurité, Leland King revient dans sa ville natale de l’Ontario, où sa mère est en train de mourir. Quel crime a-t-il commis pour avoir été aussi longtemps privé de liberté ? Pete, son neveu, né pendant sa détention, l’ignore et ne s’en soucie guère. Mais, dans ce patelin où l’on ne vénère que Dieu et la loi, il est bien le seul : personne n’a vraiment pardonné à Leland son passé criminel. Surtout pas Stan Maitland, un flic à la retraite, qui ne peut s’empêcher de voir un lien entre le retour du « hors-la-loi » et la récente découverte du cadavre d’une jeune femme dans une voiture abandonnée… Il faudra bien, un jour ou l’autre, que Pete affronte la terrible vérité.

Mon avis : Je pensais lire un thriller, et finalement on  est face à un roman dramatique . Un magnifique roman sur l’acheminement d’une vie qui peut mener jusqu’au  crime, l’envie d’une seconde chance, d’une rédemption , la force du destin finalement !  Une sévére critique de ces petites villes américaines ultra-religieuses , ultra-fliquées et finalement trés intolérantes et persécutrices . J’ai adoré la façon  » puzzle «  qu’a l’auteur pour nous présenter tout ses personnages et dont les destins s’emboîtent petit à petit pour un final qui, dés le départ, on le sent, ne saura qu’être tragique et bouleversant . Quelques longueurs en milieu de roman font que pour moi çà ne finira pas en coup de coeur mais quand même un magnifique roman que je recommande si vous aimez ces atmosphéres étriquées, étouffantes et angoissantes de ces petites villes du fin fond de l’Amérique vues à travers 3 familles ( celle du tueur, celle du flic et celle de la victime ) .

Ma note pour ce drame à l’atmosphére oppressante et poignante Note-17

Le roi en jaune – Robert . W . CHAMBERS

couv40076692Synopsis : De Paris à New York, de jeunes artistes voient leur vie bouleversée par un étrange livre interdit, Le Roi en jaune. À travers celui-ci, c’est un univers de folie et de cauchemar qui fait irruption dans notre monde : celui de Hastur et de Carcosa, celui sur lequel règne le terrifiant Roi en jaune.
Explorez Carcosa et les mystères des Hyades. Au péril de votre santé mentale, feuilletez le livre maudit. Allez-vous trouver le Signe jaune… ?

Mon avis : Alors, soyons clairs : Les fans de  » True Detective  » seront sûrement déçus s’ils recherchent à travers ce livre un prolongement de la série . On parle finalement trés peu du  » Yellow King  » et de Carcosa . On a plutôt affaire ici à 10 petites nouvelles qui flirtent souvent avec le surnaturel et beaucoup avec la folie . C’est ce côté là qui moi m’a personnellement plu dans certaines nouvelles : On  est dans l’atmosphére trés particuliére qu’a crée par exemple Maupassant dans  » Le Horla  » ou certaines nouvelles d’ Edgar Allan Poe . L’écriture est trés particuliére ( l’oeuvre date de 1895 …. ceci explique cela ), donc une lecture qui déplaira peut-être a beaucoup … Mais j’ai aimé le brin de folie qui régne dans certaines de ces nouvelles, d’autres m’ont profondement ennuyées… Lecture donc trés spéciale, difficilement recommandable même …Et qui décevra je pense les fans de  » True detective « , on parle trés peu du Roi en Jaune au final !

Ma note pour cette lecture trés spéciale d’une oeuvre de 1895 tout de même !! Note-12

Ravage – René BARJAVEL –

couv6774587Synopsis : Paris 2052; dans une France où la Ville prospère , où le Progrès de l’homme éclate, où l’électricité, devenue indispensable, a même remplacé l’agriculture, tout semble possible et l’Homme n’a même plus peur de la mort. Pourtant, après une formidable panne électrique, la ville est brusquement plongée dans le chaos.
Un panique effroyable prend les Parisiens, laissant les hommes en proie à leurs instincts les plus primaires: égoïsme, folie, pillages, tuerie, barbarie…

Mon avis : Ecrit en 1943, on peut dire que Barjavel était vraiment un visionnaire !! Il savait déjà que, 100 ans plus tard, les hommes seraient  » esclaves  » de la modernisation et que, privés de l’électricité, ils ne sauraient se débrouillés seuls avec Dame Nature . Une fois de plus donc ici, Barjavel nous décrit un homme du futur paresseux, ignare et trés loin de la nature qui, pour survivre aprés un cataclysme où l’électricité et l’eau  ne sont plus, devra  » revenir  » à ses valeurs primordiales : La terre, la famille, le travail , le labeur et faire des enfants … Bon euh, par contre Barjavel n’était pas dans le moove des féministes !! La femme dans son nouveau monde a un rôle bien minimaliste ( faire à manger et des bébés !! ) . Et il fait la part belle à la religion je trouve … ou alors j’ai pas compris ….. Je ne sais pas finalement s’il approuve ou pas cette place de Dieu au sein de la communauté humaine . Si quelqu’un a mieux compris que moi, éclairez-moi de vos lumières !!! Bref, une lecture tout de même assez chouette, heureusement courte finalement, car le début souffre de beaucoup, beaucoup, de descriptions de ce monde futuriste  de 2052 et finalement seul le personnage central est approfondi . Pas le meilleur Barjavel donc pour moi, mais le côté visionnaire de l’auteur est vraiment déjà bien présent dans cette oeuvre, ce qui l’a rend forte intéressante !!

Ma note  pour cette SF visionnaire où une fois de plus l’ Homme en prend plein la tronche Note-14