Le roman de Boddah – Héloïse Guay de Bellissen

41nMcNZhy9L (1)Synopsis : D’ordinaire les amis imaginaires s’éteignent de mort naturelle, peu à peu négligés par ceux qui les ont inventés. Pas Boddah. Pendant les vingt-sept années de sa courte vie, Kurt Cobain n’a jamais cessé de s’adresser à son double. Du coup de foudre entre l’icône grunge et Courtney Love à leur mariage à Honolulu au milieu des touristes obèses ; des tournées triomphales aux soirs de doute, Boddah a tout vu et tout entendu. Il tenait tête à Kurt quand il le fallait, osait le critiquer, tentait même de lui faire prendre conscience des réalités ! Dès lors, qui mieux que Boddah pouvait retracer le parcours de cette météorite trash que fut le chanteur de Nirvana, entre musique, héroïne et amour fou ? Mêlant scènes réelles et imaginaires, conversations authentiques et dialogues inventés, Le roman de Boddah s’offre un narrateur omniscient d’un genre nouveau, témoin, confident, bonne et mauvaise conscience, Jiminy Cricket au milieu des guitares cassées.

Mon avis : ENORME, ENORME claque …. Descente dans l’enfer de l’esprit de Kurt Cobain … Cheminement de son enfance jusqu’à son geste fatal … Une écriture coup de poing … Des phrases fortes … Je découvre un Kurt infiniment torturé (  » Je savais déjà, à l’âge de 7 ans, que je finirais par me tirer une balle en pleine tête  » ) . Un bel hommage est fait à Courtney Love qui aura tout fait pour sauver son amoureux et créer un cocon familiale avec leur fille . On se proméne au milieu des textes des chansons de Kurt que l’on redécouvre , mais surtout on vit l’enfer du mal-être permanent de Kurt qui n’a connu que trés, trés peu de moments joyeux dans sa vie …  Une lecture qui m’a totalement chamboulée , retournée , bouleversée …. Fortement conseillée aux fans de Nirvana !! Chapeau bas à Héloise et sa plume transcendante !

Ma note pour cette énorme claque : Note-19

After – Anna TODD

couv4867371Synopsis : Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… Ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d’Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu’Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?

Mon avis : Enorme surprise pour moi . J’ai toujours beaucoup de réticence avec les romances young-adult . Surtout celle-ci que l’on voit dans tout les étals de nos grandes surfaces !! lol . Et puis, et puis …. La plume de l’auteur m’a malgré moi emporté , séduite surtout par le personnage principal masculin, Hardin, dont on ne sait s’il est bon ou mauvais pour Tessa . La jeune fille bien sur tout rapport amoureuse du bad boys … Certes c’est du grand classique, mais je ne sais pas … On se laisse prendre au truc, on a des papillons dans le ventre lors des scénes de  » rapprochements « , des premiers  » papouilles  » lol … J’ai donc beaucoup apprécié ma lecture, j’ai même été surprise par la fin, je ne m’y attendais pas ! J’ai trés envie de lire la Saison 2 !

Ma note pour cette romance trés addictiveNote-17

Disparues – Chris MOONEY

couv30102006Synopsis : Membre de la police scientifique de Boston, Darby McCormick est aussi efficace dans son laboratoire que sur les scènes de crime, où elle n’a pas son pareil pour faire parler les indices. Envoyée sur les lieux d’un enlèvement, Darby découvre un témoin inattendu : une femme squelettique, vêtue de haillons, désorientée et terrorisée. L’inconnue, disparue depuis plusieurs années, aurait été enfermée dans un cachot obscur et sordide. Au fil de son enquête minutieuse, Darby comprend que les victimes seraient des dizaines à travers le pays, enlevées par un psychopathe dont les ressources et l’habileté défient l’entendement. Hantée par le sort de toutes ces femmes qui lui rappellent un souvenir traumatisant de son adolescence, Darby décide de partir en quête d’autres survivantes. Elle ne se doute pas qu’elle s’apprête à plonger au cœur de la perversité humaine…

Mon avis : Rien de bien neuf dans le monde du thriller avec ce roman . On est dans le classique : Tueur en série / Agents du FBI / Indices menant à un autres …. Petit effet surprise à la fin qui l’a pas fait avec moi, tellement c’est du vu et du revu …Peu peut-être plaire aux fans d’Esprit Criminel .  Mais les ficelles tirées ici sont trop grosses pour moi, je n’ai pas été du tout bluffée ! Dommage … Je ne le conseillerais donc pas aux grands lecteurs de thrillers mais peut-être aux lecteurs occasionnels recherchant un léger frisson …

Ma note pour ce thriller classique aux rares rebondissements : Note-14

 

Angie, 13 ans, disparue – Liz COLEY

couv31395542Synopsis : En camp de vacances, Angie, 13 ans, disparaît… Elle revient chez elle, persuadée de s’être seulement égarée quelques heures. En réalité, trois ans se sont écoulés. Trois ans sans le moindre souvenir, si ce n’est de profondes cicatrices aux chevilles et aux poignets, et une étrange bague à l’annulaire. Tout laisse à penser qu’Angie a vécu l’enfer… Mais que s’est-il réellement passé ? Et pourquoi a-t-elle tout oublié ? ( source : Livraddict )

Mon avis : Plutôt intéressant que ce thriller psychologique / psychiatrique avec une plume d’une auteur qui fait d’habitude des romans pour adolescents . On aborde ici un symptôme psychologique trés intéressant permettant une multitude de perspectives , et donc trés abordable avec le style simple et frais de l’auteur . On descend ici dans l’enfer du Trouble des Identités Multiples suite à un évenement dramatique, mais toujours dans une dimension pas trop tarabiscotée , voire parfois même trop vulgarisée . On se laisse tout de même entraîner avec Angela en enfer pour comprendre enfin pourquoi elle en est arrivé là, et ce qu’il lui est arrivé dans ce chalet au fond des bois …. Lecture efficace, active, percutante qui a juste manqué pour moi de profondeur et de solidité surtout sur la description et la façon dont est abordé cette maladie psychiatrique .

Ma note pour ce thriller psychologique plutôt young-adult donc manquant pour moi d’un peu de profondeurNote-16

La couleur des sentiments – Kathryn STOCKETT

couv24520463Synopsis : Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée. Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l’a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même laisser un mot.
Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante. ( source : Livraddict )

Mon avis : Avec plusieurs années de retard, je lis enfin ce gros best-sellers … Et sans surprise, ma lecture fût magnifique !! Des personnages hauts en couleur, une histoire de l’Histoire, une révolte de femmes pour les femmes  !! Beaucoup d’aspects de ce pan de l’histoire que je ne connaissais pas ( la ségrègation raciale dans les années 50/60 dans le sud américain ) et une formidable amitié de femmes que tout devait séparer et qui s’unissent pour dénoncer l’innommable . J’ai en plus adoré la référence récurrente au roman de   » Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur  » de harper Lee qui fût aussi pour moi une magnifique lecture sur ses années 50/60 en Amérique . Il m’a juste manqué quelque chose à la fin pour que ce roman soit pour moi un coup de coeur . Effectivement, je pensais avoir une fin avec une immense émotion ultime ( tragique ou joyeuse ) alors que là je trouve que la fin est assez neutre, prudente, sans trop de partie pris … Mais celà n’a gachè en rien cette merveilleuse lecture avec des personnages que je n’oublierais pas de sitôt !! ( Pour info, j’ai adoré l’adaptation ciné, avec un casting magnifique …. mais une fin tout aussi neutre que le livre, hélas … )

Ma note pour cette magnifique histoire d’une amitié inopinée qui dénonce un pan scandaleux de l’histoire des USA : Note-18