Yeruldelgger – Ian MANOOK

couv58888437Synopsis : Yeruldelgger, commissaire à la crim’ d’Oulan Bator, est appelé dans les steppes alors qu’il enquêtait sur le meurtre sauvage de trois chinois. Là-bas il découvre le corps d’une fillette, un crime qui le ramene directement vers son propre drame personnel, l’assassinat de sa fille cadette quelques années plus tôt. Au fil de son enquête Yeruldelgger et son équipe vont découvrir que les deux affaires pourraient être liées…

Mon avis : Ohh que voilà un ethno-polar des plus plaisant !! Direction la Mongolie, ses steppes, ses traditions … et ses meurtres !! On est vite en empathie avec l’inspecteur Yeruldelgger qui , aprés avoir perdu sa petite fille de 5 ans et vécu la folie de sa femme, cherche à garder un semblant de pieds sur terre … Heureusement aidé par Oyum , sa partenaire fliquette, Solongo, la médecin légiste de Oulan-Bator et secrètement amoureuse de Yerul, et de Saraa, sa grande fille qui a du mal aussi à survivre à ce drame familiale . J’ai vraiment adoré cette place trés important faite aux femmes … Par contre, seul point négatif pour moi : Vers le milieu du récit, Yerul retourne dans le monastère où il a été élevé … Et du coup pendant 60/80 pages, il est question de religion, d’ésotérisme, de chamanisme, de spiritualité, bref tout les thémes que je n’aime pas lol … Mais heureusement, l’intrigue arrive à repartir grâce notamment à un épisode atroce que va vivre une des héroïnes … Gros coup de coeur pour ce polar taillé au couteau, superbe maîtrise de l’auteur qui arrive à faire passer quelques invraisemblances et coïncidences parfois peu grosses .Mais  dépaysement garanti, intrigue bien menée et une surprise à la fin !! Bref, je recommande fortement, aux fans comme au non-initiés aux polars !!

Ma note pour cet ethno-polar super bien mené, maîtrisé de bout en bout avec un héros qu’on a hâte de retrouver !! Note-17

L’instant présent – Guillaume MUSSO

81nF5ng+F4LSynopsis : Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d’art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d’Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate. Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n’offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n’est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l’aimer :  » Ce qui m’arrive est inimaginable, et pourtant bien réel…  »
Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.

Mon avis : Je commence par un coup de gueule dans cette chronique : Coup de gueule contre la maison d’Edition XO qui nous a pondu une quatriéme de couverture pourrie qui ne correspond en rien à l’histoire du bouquin !! ( on s’attend à une romance or on se retrouve presque dans un roman de SF !! ) et l’image de la couverture est toute pourrie aussi !! Idem, elle nous fait croire qu’on va lire une romance miévreuse … Point du tout ici !! …… Bref, aprés cette parenthése beuglante :), mon avis : Et bien j’ai adorééé !! Avec cette 4éme de couv et cette couv toute pourrie, je m’attendais à autre chose … mais pas à çà …. Pas à mon théme chouchou : Le voyage dans le temps !! Et j’ai juste kiffé ma race !! Comme d’hab, Musso nous sort sa plume qui tue, les pages défilent, on se laisse prendre par le bout du nez et on se laisse entraîner dans cette magnifique histoire du temps, de l’amour, de la famille et des enfants …  Maman de 3 enfants, amoureuse folle de mon mari, cette histoire ma beaucoup  » parlé  » , j’ai même parfois pleuré… Au delà du voyage dans le temps, Musso aborde aussi ici un théme trés délicat qui m’a beaucoup touché .. Je vous laisserai le découvrir  … Avec cette  fin trés troublante mais assez bluffante qui moi m’a captivé ( Je sais qu’elle en a dérouté certain ) . Un gros coup de coeur donc pour cette magnifique aventure d’un homme dans le temps avec ses amours mais aussi ses malheurs …. Juste magnifique ! Mon meilleur Musso pour l’instant, avec  » Central park  » !!

Ma note pour cette superbe expérience de voyage dans le temps, les amours et les malheursNote-18

After, Tome 3 – Anna TODD

couv1265133Synopsis : Le caractère violent d’Hardin continue de lui jouer des tours : il échappe de peu à l’expulsion de l’université et Tessa est sauvée par Zed d’une terrible vengeance des potes d’Hardin. Pour calmer un peu ce jeu malsain et continuer à exercer le métier qu’elle aime, Tessa décide de partir à Seattle où Hardin la rejoint dès qu’il peut. Leurs sentiments se renforcent et toutes leurs colères s’apaisent quand leurs corps s’unissent. Malgré les prédictions de sa mère, Tessa est convaincue qu’Hardin et elle peuvent réussir là où leurs parents ont échoué. Jalousie et possessivité chez Hardin, désir d’indépendance et d’autonomie chez Tessa, mais un besoin mutuel et passionné d’être ensemble, la saison 3 fera découvrir de nouveaux personnages (père de Tessa), fera changer de décor : Seattle, Angleterre… bref tiendra ses lecteurs en haleine, comme Anna Todd le fait si bien depuis le début.

Mon avis : Et je continue mon aventure pittoresque avec la saga After … Alors, avouons franchement qu’une certaine lassitude s’installe quand même à la lecture de ce tome 3 : L’intrigue principale n’avance pas du tout ( on est presque à la même situation en page 1 qu’en page 460 … ) , le personnage féminin centrale Tessa m’exaspère de plus en plus … Mais … mais …. Il y a Hardin … Qu’on m’explique pourquoi ? pourquoi ? pourquoi, alors que l’intrigue principale me fait chier au plus au point, pourquoi cette fébrilité à chaque tournage  de page ?? Pourquoi des petites sueurs dés qu’Hardin entre en piste ?? GGrrrrrr m’agaaaaaaace cette saga, j’en peux plus !! çà reste pour moi un excellent page-turner … Voilà, c’est dit, je dois être honnête !! J’ai encore pris mon pied !! C’est dit !! Et en plus un pied d’avoir encore lu une briquette de 500 pages en une journée !! … Bref, je ne recommande toujours pas tellement l’histoire est neuneu lol … Je n’arrive pas à croire que je ne recommande pas alors que c’est un coup de coeur pour moi ….. Cette saga va m’achever !!! Anna Todd m’a tuée !!!!! ……. Euh par contre je vais pas me jeter sur le Tome 4 …. Je commence à comprendre qu’il faut que j’espace mes lectures en ce qui concerne After, il y a eu dans ce Tome 3 de gros moments de lassitude quand même … Un tome 4 que je lirais donc dans plusieurs mois !!

Mon avis sur ce Tome 3 d’une saga qui m’exaspère : Je déteste toujours autant l’adorer … Note-17

Avant la tourmente – Anne Perry

416FdYDhHTLSynopsis : En ce magnifique mois de juin 1914 à Cambridge, les journées s’étirent, ensoleillées, intemporelles. Mais pour Joseph Reavley, professeur à St. John, cet été idyllique est anéanti par la mort de ses parents dans un accident de voiture. En lui annonçant l’horrible nouvelle, son frère Matthew, agent des services secrets britanniques, lui révèle que leur père lui apportait justement un mystérieux document… Les deux frères se mettent alors en quête de ce fameux dossier concernant un sinistre complot, et rejoignent leurs sœurs Hannah et Judith dans la demeure familiale. Reine incontestée du polar victorien, Anne Perry nous invite, dans cette ambitieuse série, dont Avant la tourmente est le premier opus, à partager le destin de cette famille alors que la Première Guerre mondiale ravage toute l’Europe.

Mon avis : Mon premier Anne Perry et franchement je pensais aimé plus que çà … Une écriture trop stylisée british début de siècle, trop molassonne pour moi, trop de longueurs dans les descriptions et dans l’enquête en elle-même . J’ai par contre bien aimé le côté purement historique du récit ( l’entrée dans la 1ére guerre mondiale ) ainsi que les liens qui unis les 4 fréres et soeurs qui essayent de s’en sortir face au deuil soudain de leurs parents . Dommage que l’intrigue principale ne fût pas plus intéressante que çà … Quoique je n’ai vraiment pas accroché au style de l’auteur … Je ne me précipiterais donc pas sur le Tome 2 … Mais je pense le lire un jour pour voir comment vont s’en sortir nos 4 frères et soeurs faces à la guerre . Une lecture que je recommande aux fans d’Agatha Cristie ou de la série  » Arabesque «  !!

Ma note pour ce polar anglais trop stylisé pour moi, trop en longueur dont seul le côté historique m’a captivéNote-12

Dust – Sonja Delzongle

couv4461303Synopsis : Quelque part en Afrique, la mort rôde…
2010. Dans un terrain vague de Nairobi, un gamin à vélo s’amuse à rouler dans une grande flaque sur le sable ocre. Du sang humain, répandu en forme de croix. Sans le savoir, le garçon vient de détruire une scène de crime, la première d’une longue série. 2012, à Nairobi. Une femme albinos est décapitée à la machette en pleine rue. Le tueur a emporté la tête, un bras aussi. Elle a été massacrée, comme beaucoup de ses semblables, parce que ses organes et son corps valent une vraie fortune sur le marché des talismans. Appelée en renfort par le chef de la police kenyane, Hanah Baxter, profileuse de renom, va s’emparer des deux enquêtes. Hanah connaît bien le Kenya, ce pays où l’envers du décor est violent, brûlant, déchiré entre ultramodernité et superstitions. Mais elle ne s’attend pas à ce qu’elle va découvrir ici. Les croix de sang et les massacres d’albinos vont l’emmener très loin dans les profondeurs du mal.

Mon avis : Grosse déception pour ce thriller aux ficelles trop grosses, aux personnages trop caricaturaux, notamment la profileuse du FBI ( Entre ses prises de coke et l’utilisation d’un pendule au dessus des scénes de crime …. mouais … ) . Même l’intrigue n’est franchement pas prenante ( du moins les intrigues, on ne sait plus d’ailleurs combien il y en a .. ) . Seul le théme des albinos à trouver grace à mes yeux , ainsi que la découverte du Kenya… Mais  une fin qui tombe comme un cheveu dans la soupe … Bref, vous l’aurez compris : Une lecture laborieuse, j’ai été longtemps et souvent  à deux doigts de l’abandonner , mais j’espérais une fin tonitruante … Et bien non … Tant pis … Un thriller que je conseillerais aux lecteurs occasionnels de thrillers mais sûrement pas aux initiés !!

Ma note pour ce thriller mal foutu, pas du tout palpitant et sans grand intérêt pour moiNote-10

 

La théorie des dominos – Alex SCARROW

71zQqVloTCLSynopsis : Lundi : série d’attentats sur les réserves pétrolières.
Mardi : effondrement des marchés. Mise en quarantaine des transports. Mercredi : restriction de l’approvisionnement en vivres et en énergie. Jeudi : coupure de l’électricité, prise d’assaut des magasins. Vendredi : la panique et le chaos s’installent dans les rues.
Le scénario apocalyptique est en marche. Un seul homme peut l’arrêter.

Mon avis : Une excellente lecture ! On se pose beaucoup de question effectivement quant à l’avenir de l’être humain dont la vie d’aujourd’hui dépendrait uniquement du … pétrole !! Pour Scarrow, aprés l’âge de pierre , l’âge du feu, nous serions à l’âge du pétrole !! C’est lui qui distribuerait les cartes de l’équilibre mondial : Qu’arriverait-il s’il venait du jour au lendemain à disparaître ?? C’est vraiment là toute l’intelligence de ce roman post-apocalyptique  qui nous dépeint un être humain totalement à la merci de ce Dieu Pétrole et tout part à la dérive quand celui-ci vient à manquer . On va suivre alors les errances d’un famille dont le pére, en Irak , assiste à la disparation du pétrole et dont la mére et les enfants sont restés à Londres et vont devoir survivre seuls face au chaos et à l’anarchie ! …. Ce récit aurait vraiment pu être un énorme coup de coeur s’il avait été construit autrement . Scarrow a choisi de chapitrer son écrit de façon trop redondante : Un chapitre on suit le pére, celui d’aprés les enfants et celui d’aprés la mére . Hop, on reprend : Le pére, les enfants, la mére … Ect … Certes cela crée un rythme vraiment fringant au début, les pages défilent vite,  mais rapidement  on a une impression de répétition assez désagréable … J’ai trouvé le milieu du récit vraiment traînard,  poussif ... Mais on est tellement pris dans l’histoire effrayante de cette famille qu’on passe outre mesure ! Pour nous mener à une fin déchirante qui ne peut laisser de glace !! Je recommande donc quand même cette lecture, malgré un côté itératif parfois désagréable ( çà ferait une série télé parfaite !! ) , et j’ai hâte de pouvoir me procurer la suite !! (  » L’effet domino  » ) .

Ma note pour cette course-poursuite effrénée d’une famille qui doit survivre face au chaosNote-18

Pandemia – Franck THILLIEZ

515B8GzJoALSynopsis :  Comme tous les matins, Amandine a quitté sa prison de verre stérile pour les locaux de l’Institut Pasteur. En tant que scientifique à la Cellule d’intervention d’urgence de l’Institut, elle est sommée, en duo avec son collègue Johan, de se rendre à la réserve ornithologique de Marquenterre pour faire des prélèvements sur trois cadavres de cygnes. Un sac avec des ossements est trouvé dans l’étang.

Mon avis : Bon, vous le savez, je suis une inconditionnelle de Franck Thillez, et c’est toujours avec un certain émoi que je me plonge à chaque fois dans son nouvel opus . Je vais donc essayer de mettre mes sentiments perso de côté ( lol ) et tenter de rester objective . Si tel est le cas alors … je dirai que j’ai eu avec  » Pandemia  » un semi coup de coeur … je m’explique : J’ai adoréééé le fait de retrouver des personnages que j’adore depuis 10 ans : Sharko, Lucie, Nicolas, Camille … Et des petits nouveaux comme Amandine …  Ici, contrairement à  » Angor « , Thilliez a développé l’histoire personnelle de ses héros, en allant même jusqu’à présenter un flash-back de  » Train d’enfer pour ange rouge  » et  » deuils de miel  » qui m’a franchement tiré les larmes des yeux . J’ai adoré ce clin d’oeil de Thilliez aux fans de la premiére heure, j’en fût trés émue …. Par contre … Par contre … J’ai beaucoup moins aimé le côté enquête en lui-même de l’histoire . Déjà je trouve super anxiogène ces histoires de virus et de pandémie ( bon en même temps, avec un tel titre, fallait s’y attendre ) , mais même la poursuite des  » méchants  » ect ne m’a qu’à moitié intéressé … J’ai trouvé que la fin tombe un peu comme un soufflet et qu’il reste pas mal d’invraisemblances en suspends …. Bref, une lecture addictive quand même grâce au style incomparable de Thilliez qui sait nous tenir en haleine . Une lecture coup de coeur surtout grâce à ces personnages, pas à cause de l’intrigue policiére en elle-même !! Je recommande donc surtout aux gros fans de Thilliez ! A ne pas forcement lire en 1ere lecture de Thilliez !! Mais vivement le prochain opus 🙂

Ma note pour cet opus qui m’a plus charmé pour l’histoire perso de nos héros récurrents que pour l’intrigue en elle-mêmeNote-17

 

N’oublier jamais – Michel BUSSI

couv33203288Synopsis :  Vous croisez au bord d’une falaise une jolie fille ? Ne lui tendez pas la main ! On pourrait croire que vous l’avez poussée.  » Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper et l’ambition de devenir le premier handicapé à réaliser l’une des courses d’endurance les plus ardues du monde, l’Ultra-Trail du Mont-Blanc. Parti s’entraîner, ce matin de février, sur la plus haute falaise d’Europe, il a d’abord remarqué l’écharpe rouge accrochée à une clôture ; puis la vision d’une femme, incroyablement belle, les yeux rivés aux siens, prête à sauter dans le vide. Ils sont seuls. Le temps est suspendu. Ultime recours, Jamal lui tend l’écharpe, mais la femme bascule. Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, Jamal trouve le corps inerte de l’inconnue, un filet de sang qui s’échappe du crâne. A son cou, l’écharpe rouge.Ceci est la version de Jamal. La vraie ?

Mon avis : Mon deuxiéme Bussi aprés  » Maman a tort  » , et j’ai franchement moins aimé . Certes l’intrigue est prenante, on est vite en empathie avec le personnage principal de Jamal, sportif unijambiste embarqué malgré lui dans une sordide histoire de meurtre sur une falaise normande . Mais j’ai trouvé un certain manque de rythme et surtout quelque chose m’a fortement déplu ici : La façon qu’ a l’auteur de s’adresser directement au lecteur !! Je déteste çà dans les romans policiers ! Je trouve que çà casse l’histoire, çà crée une trop grosse scissure entre le récit et le lecteur . On ne croit plus à ce qu’on lit et du coup moi, personnellement, l’auteur m’a un peu perdu ….. La fin est quelque peu surprenante, heureusement, quoique déjà-vu plusieurs fois pour ma part dans de nombreux polars . Bref, une lecture rapide tout de même, qui est restée agréable mais parfois trop invraisemblable et rocambolesque, avec ce parti pris de l’auteur de nous parler directement et qui peut décontenancer . A recommander aux fans de Bussi peut-être, je conseillerais plutôt  » Maman a tort  » aux autres !!

Ma note pour cette enquête policière haletante mais parfois trop rocambolesque qui peut décontenancer : Note-15

Enclave – Ann Aguirre

617lphTuqiLSynopsis : La guerre. Les épidémies. En un mot : l’apocalypse. La surface de la terre est devenue inhabitable. Les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d’En-Dessous, à l’abri d’enclaves souterraines reliées par des tunnels. Trèfle a toujours connu la loi de l’enclave. Elle y a toujours obéi sans discuter. Elle est devenue Chasseuse. Le rêve de sa vie. Avec Del, son coéquipier, elle se voit investie d’une nouvelle mission : protéger l’enclave de la menace constante des Monstres anthropophages qui errent En-Dessous. Mais si Trèfle est docile, elle n’est pas aveugle. Et le courage qu’elle mettait au service de la loi qui régit la vie dans son enclave va l’entraîner à se rebeller. Car au nom de cette loi, les Anciens condamnent des innocents. Après le massacre d’une enclave voisine, Trèfle fait une découverte qui lui glace le sang : les Monstres sont devenus intelligents. Pourtant, les Anciens ignorent ses avertissements. Pire, pour la faire taire, ils s’en prennent à l’un de ses amis. Trèfle n’y tient plus. Elle prend sa défense. Mais en se dénonçant pour un crime que personne n’a commis, elle est bannie avec Del. Cet exil vaut une condamnation à mort. Malgré cela, Del va lui apprendre que les mensonges des Anciens vont encore plus loin que ce qu’elle croyait, et que l’espoir brille peut-être au bout du tunnel…

Mon avis : Rien de franchement bien innovant dans le monde de la dystopie, ou plutôt ici le post-apocalyptique young-adult ! On retrouve toujours notre jeune ado de 18 ans qui doit passer des épreuves pour rejoindre une caste ( ici celle des chasseurs ) . Evidemment , un évenement inattendu va chambouler le cours de l’histoire et apporter bien des péripéties à notre héroine …. Par contre j’ai bien aimé le rythme qu’apporte l’auteur à son histoire, et le partie pris de ne pas nous dire ce qui est arrivé sur terre ( Catastrophe naturelle ? Epidémie ? Guerre mondiale ? Invasion ? ) . On en sait pas plus non plus sur les  » monstres  » qui ont envahis la planéte et qui ont forcé les humains à vivre sous terre …. Un avis mitigé donc pour ma part . Du bon et du moins bon ( un gros coup de mou en milieu du récit ) , heureusement le rythme reprend en fin de récit et on attend quand même avec une certaine impatience de connaitre la suite des aventures de Trèfle … je conseille donc plutôt à ceux ayant lu peu de post-A Young adult ! Les gros lecteurs de dystopie et post-A seront peut-être déçus par le manque d’originalité de celle-ci …

Ma note pour ce post-apocalyptique young-adult bien rythmé mais pas trés innovantNote-15

Des fauves et des hommes – Patrick Graham

91oj4QtroGLSynopsis :  Alabama, 1931. La Grande Dépression et les tempêtes de poussière se sont abattues sur le sud des États-Unis, poussant les investisseurs à la ruine et jetant des milliers de familles sur les routes. Tandis que l’économie s’effondre et que des campements de réfugiés fleurissent au bord des routes, un directeur de banque est abattu par Sidney Clifford, un métayer noir. Celui-ci a tout perdu et il emporte avec lui les documents compromettants que sa victime devait remettre à la Mafia. Embarqués malgré eux dans un road-movie sanglant à travers les États-Unis ravagés par la crise, Carson, adolescente rescapée du massacre de sa famille, et Sidney Clifford vont lutter pour leur vie et livrer sans le savoir une lutte sans merci contre les banques et les hommes corrompus de Washington. À mesure que la rumeur de leurs exploits se répand et que leur légende grandit dans les journaux, ils vont croiser des destins merveilleux et misérables, des vies qui se font et se défont, des fauves et des hommes .

Mon avis : Quelle claque !! Descente dans l’enfer de la Grande Dépression où on suit Sid, noir américain, lâchement exproprié de chez lui . Sa femme et ses enfants en mourront … Sid ne devient que vengeance … Et se retrouve accompagné de Carson, jeune blanche de bonne famille qui fuit un drame atroce arrivé dans sa maison . Mon dieu que ce road-movie vous prend aux tripes !! On est en plein dans l’histoire des USA :  on découvre la misére, la famine, la maladie et la détresse totale de toutes ses familles qui gisent aux bords des routes … On est en totale empathie avec Sid et Carson poursuivis  par la mafia, la police et mêmes les politiques !! Bref, une course poursuite haletante et intelligente qui se dévore ! je ne peux que la conseiller à tout le monde ! Enorme coup de coeur

Ma note pour cette course poursuite hallucinante en pleine Dépression de cette année 1931 aux USANote-19