L’oubli – Emma Healey

71YRL1R2+YLSynopsis : Elizabeth a disparu. Maud ne cesse de retrouver des bouts de papier dans ses poches, avec ce simple message. Elizabeth a disparu. Le plus troublant : c’est sa propre écriture. Mais elle ne se souvient pas avoir écrit ces mots. Maud ne se souvient d’ailleurs plus de grand-chose ces derniers temps. Elle ne se souvient plus de l’heure, ni si elle a mangé ni si sa fille est venue la voir. Ce qu’elle sait, en revanche, c’est qu’elle n’a pas vu sa vieille amie Elizabeth depuis longtemps. Trop longtemps. Lorsqu’elle tente d’alerter ses proches, elle a droit à des sourires indulgents, personne ne la prend au sérieux, elle est septuagénaire et on la traite comme une enfant de 4 ans. Malgré tout, Maud est de plus en plus persuadée que quelque chose est arrivé à Elizabeth. De la même façon que quelque chose est arrivé, cinquante ans plus tôt, à sa propre soeur aînée, Sakey, dont la disparition ne fut jamais élucidée. Maud ferait-elle un transfert inconscient ? Confondrait-elle le passé et le présent ? Mais n’y a-t-il pas tout autant de mystères autour d’elle aujourd’hui qu’à l’époque ? Maud va bientôt devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.

Mon avis : Une excellente lecture !! On entre directement dans le cerveau de Maud, 80 ans, rongée par de grandes pertes de mémoire et un présent dans lequel se mêlent les souvenirs du passé . Passé dans lequel Maud a vécu un drame : La disparition tragique de sa soeur ainée Sakey  … Maud a du mal à vivre dans le présent …. Elle ne garde aucune trace de ses journées … Elle a juste le sentiment que quelque chose de grave est arrivée à son amie Elisabeth … Disparition de Sakey… Disparition d’ Elisabeth …. Attention !! Lecture dans laquelle il faut être particulièrement attentif et concentré ! Pas toujours évident d’être plonger dans ce cerveau tellement divaguant et tortueux !! Maud se mêle cruellement les pinceaux … Et nous avec !! Il faut parfois s’accrocher !!  Mais une atmosphère lourde et oppressante se met en place petit à petit … Tout ce que j’aime … Jusqu’à la révélation finale …. Une très belle réussite !! Tellement original et ambitieux !! Je conseille cette lecture à tout ceux qui n’ont pas peur de pénétrer dans le cerveau d’une vielle dame tourmentée par Alzheimer( avec donc parfois pas mal de cafouillages )  … et des secrets du passé … Une lecture étonnante, excentrique et vraiment surprenante ! A lire !

Ma note pour cette lecture tellement originale, jubilatoire et surprenante ! Note-18

Je voyage seule – Samuel BJORK

71i62xcVwWLSynopsis : Elles n’avaient que 6 ans … En pleine forêt norvégienne, une enfant est retrouvée pendue à un arbre. Sur son dos, un cartable d’écolière; autour de son cou, une pochette d’une compagnie aérienne avec ces mots : « Je voyage seule ». L’inspecteur Holger Munch, chargé de l’enquête, fait appel à son ancienne coéquipière Mia Kruger, jeune policière de génie. Quand Mia découvre le chiffre 1 inscrit sur un doigt de la victime, la tension monte d’un cran : il y aura d’autres meurtres identiques, assure-t-elle. La suite lui donne raison… Jusqu’où ira le tueur ? Comment arrêter le massacre ? Une enquête terrifiante, qui frappera les deux policiers plus intimement qu’ils ne le croient…

Mon avis : Grosse déception !! Un thriller qui pourtant démarrait fort bien : Personnages intéressants, notamment celui de Mia, jeune flic qui a perdu sa soeur jumelle 10 ans plus tôt . Une enquête atypique ( des petites filles de 6 ans trouvées pendues à un arbre ) et un style d’écriture plutôt aéré et plaisant …. Mais rapidement, à la curiosité du début est venu se mêler un énorme sentiment de déjà vu et un glissement évident vers un thriller vraiment classique et manquant d’originalité ! Des situations manquants cruellement de saisissements  et de coup de théâtre . On n’est jamais surpris dans ce thriller ! L’auteur n’arrive jamais à nous prendre à rebrousse poil ou éveiller en nous une quelconque curiosité … L’ennui m’a vite assailli …. Cette lecture m’a carrément crée une petite panne livresque … J’ai mis 10 jours à en venir à bout .. La fin, comme le reste, manque terriblement d’originalité et de surprise … Bref, un thriller trop classique dans lequel on tire des cordes trop évidentes, qui devrait plaire aux lecteurs occasionnels de thriller mais surement pas aux mordus comme moi !!

Ma note pour ce thriller bien écrit mais manquant cruellement d’originalité et de tension prenante ! Note-12

Les secrets des cabanes, Tome 1 : Le complot – Marc GOURAUD

71FhGhoF4dLSynopsis : Lorsque Hélène de Loc, une redoutable promotrice, propose à David, son chauffeur, de jouer le rôle de son mari le temps d’un week-end prolongé aux Cabanes de Fleury, celui-ci ne voit alors que la belle prime promise… Objectif de sa patronne : convaincre une gérante de chambres d’hôtes qui refuse de vendre son terrain, bloquant ainsi un projet immobilier…
Mais au premier regard, la belle Nathalie, propriétaire des lieux, fait fondre le cœur de David…
D’événements improbables en quiproquos, la situation va rapidement lui échapper. Confronté aux secrets qui semblent rôder sur les Cabanes de Fleury, David devra assumer ses mensonges et se confronter à son propre passé pour faire ressurgir des vérités parfois douloureuses, mais nécessaires. Au risque de tout perdre…

Mon avis : Une très agréable lecture dans laquelle  on retrouve l’heureux mélange des ingrédients qui font une excellente romance : Des personnages haut en couleur, une intrigue plaisante, de l’humour et des situations cocasses qui m’ont parfois fait hurler de rire ( mention spéciale à la scène de somnambulisme … ) . Ajoutez à cela l’excellente plume de l’auteur que j’avais déjà adorée dans  » Les supplices de la passion  » et vous aurez le cocktail parfait pour passer un délicieux moment de lecture toute en légèreté , drôlerie et sensiblerie ! Hâte de lire la suite pour retrouver nos personnages auxquels on devient extrêmement attachés ! je recommande donc aux fans de  » Ensemble, c’est tout  » par exemple ! Ceux qui aime les ambiances  » cocon  » où des personnages qui ne devaient pas se rencontrer, se retrouvent à vivre ensemble pour un certain temps, ce qui amène  des situations improbables !! Vraiment jubilatoire !

Ma note pour cette romance guillerette mais aussi sensible, voir parfois sensuelle … :  Note-17

La tour de Sélénite – Arnaud CODEVILLE

couv62074331Synopsis : Adel Blanchard est un écrivain en perdition. Depuis quelques mois, sa vie ne se résume qu’à éviter les huissiers et à courir après son ex-femme pour voir ses deux enfants. Pour sortir la tête de l’eau, il accepte un poste de professeur de Lettres dans une faculté de Lille mais peu à peu, il ne peut s’empêcher de glisser dans la dépression. Un soir, alors qu’il est prêt à commettre l’irréparable, sa voisine de palier intervient miraculeusement et l’en empêche. Il voit en elle l’opportunité de démarrer un nouveau chapitre de sa vie, c’est donc naturellement qu’il participe au projet universitaire qu’elle organise avec un collègue : la restauration d’un phare en Loire-Atlantique.  Malheureusement, il ne se doute pas que ce périple le mènera au cœur de la terreur et de la folie où il y laissera une partie de son âme…

Mon avis : Un roman qui vraiment ne l’a pas fait avec moi … Trop de mélange de genres ( Thriller, fantastique, paranormal, jeunesse )… Des dialogues d’une platitude exaspérante … Pourtant au départ, j’ai apprécié qu’un auteur français se lance dans le genre terreur/horreur … Mais je cherche encore où est cachée la terreur dans ce roman ? … Les personnages manquent cruellement de consistance … L’histoire reste ,au final, trés banale et déjà vue … Et la fin … Humpff , je trouve qu’elle frise le ridicule ( J’ai cru à un moment donné qu’ Harry Potter allait débarquer dans le phare !! ) . Bref, grosse déception pour moi . Beaucoup d’ennui pendant ma lecture . Je tenais bon en espérant une fin secouante, renversante  … Mais qui n’est pas arrivée … Dommage !

Ma note pour ce roman qui aurait du me faire frémir …. pas me faire rire à la fin …. Note-10

Prédatrice – Alissa NUTTING

71P+nLv9PoLSynopsis : Celeste Price, 26 ans, est professeur dans un lycée de la banlieue de Tampa, Floride. Elle est mariée au beau Ford, un policier issu d’une famille aisée. Tous deux ont un charme fou, ils forment, à tous les égards, le couple parfait. Voilà pour les apparences. La réalité est beaucoup plus sordide. Celeste est en effet depuis très longtemps tourmentée par son goût particulier pour les adolescents. Dévorée par une passion de plus en plus incontrôlable, elle décide un jour de passer à l’acte et de séduire un de ses élèves.

Mon avis : Il y a des livres, comme çà, que j’appelle livre  » ovni  » tant je ne sais pas si je les ai adoré ou détesté …Disons qu’ici il y a d’énormes points positifs et d’énormes points négatifs . J’ai d’abord beaucoup aimé le fait que l’auteur aborde ici un thème très peu vu en littérature : La pédophilie féminine . C’était osé , mais il fallait en parler, cela existe . D’autant que les  » victimes  » ici ont quand même 14/15 ans, et sont largement consentants dans leur relation avec leur professeur Céleste , ce qui a rendu le sujet un peu moins délicat . Par contre, et c’est pour moi LE point le plus négatif, le personnage de Céleste, que l’on suit donc à chaque page du livre, est vraiment détestable au plus au point : Elle est narcissique, manipulatrice, exhibitionniste, nymphomane et sacrément dérangée du ciboulot !! ( Il y a même certaines scènes où Céleste va tellement loin que çà en devient invraisemblable ) . Je n’ai pas compris pourquoi l’auteur a choisi de rendre ce personnage si haïssable. C’est très difficile de retrouver à chaque page du livre un personnage que l’on déteste … Par contre,  j’ai approuvé le fait de rendre les  » victimes  » quand même approbateurs de la situation . J’ai enfin cautionné  la fin, qui est bien en continuité avec le reste . Bref, un roman dont il est difficile de parler tant il est parfois dérangeant, glauque voir malsain, mais à côté de çà décrivant des situations ayant un certain penchant de réalité ( Il y a eu beaucoup d’affaires aux USA de professeurs ayant eu des relations avec un adolescent de leur classe ) . Un roman qui ne peut laisser de glace en tout cas ! On en ressort forcement chambouler et déranger !

Ma note pour cet ovni dérangeant et bouleversant qui marque puissamment le lecteur ! Note-16

Derniers adieux – Lisa Gardner

81Hf5duQFxLSynopsis : Est-ce parce qu’elle attend un enfant que Kimberly Quincy, agent du FBI, se sent particulièrement concernée par le récit incroyable et terrifiant d’une prostituée enceinte ? Depuis quelque temps, elles sont plusieurs à avoir disparu d’Atlanta sans explication, comme évaporées, et Kimberly est bien la seule à s’en préoccuper. Un serial killer s’attaquerait-il à ces filles vulnérables ? Aurait-il trouvé la clé du meurtre parfait ou s’agit-il de crimes imaginaires ? Sans le savoir, la jeune femme s’enfonce dans le piège tendu par un psychopathe. Comme pour sa mère et sa sœur, victimes autrefois d’un tueur en série, le temps des derniers adieux est peut-être arrivé pour Kimberly…

Mon avis : Enorme surprise que la lecture de ce Lisa Gardner que je découvre ! Un sérial-killer des plus machiavélique, une agent du FBI qui arrive au terme de sa grossesse et des victimes marquées à tout jamais par leur bourreau . J’ai adoré ce choix de l’auteur de nous montrer la vie  » intime  » du bourreau, ainsi que de ses victimes, sans jamais rentrer dans le graveleux … Pour nous aider à comprendre le passé et le présent du bourreau et de ses victimes . Car c’est bien çà qu’a voulu nous montrer l’auteur : Comment un homme peut en arriver à commettre de tels ignobles actes ( sans jamais les justifier ou les excuser, évidemment ) ?? Comment, aprés ce qu’endurent les victimes, peuvent-elles se reconstruire ?? Bref, un thriller dans lequel je ne pensais pas trouver cette double lecture . D’une efficacité redoutable et effroyable . Vraiment un thriller qui nous fait réfléchir et dont on a du mal à oublier rapidement les protagonistes ! Je recommande vivement aux mordus de thrillers comme moi . Attention, certaines scènes sont très dures … Il faut avoir le coeur bien accroché …

Ma note pour ce thriller horriblement efficace dans lequel on croise un psychopathe des plus effroyables : Note-18

Tant que nous sommes vivants – Anne-Laure BONDOUX

couv51039385Synopsis : « Nous avions connu des siècles de grandeur, de fortune et de pouvoir. Des temps héroïques où nos usines produisaient à plein régime, et où nos richesses débordaient de nos maisons.
Mais un jour, les vents tournèrent, emportant avec eux nos anciennes gloires. Une époque nouvelle commença. Sans rêve, sans désir. Nous ne vivions plus qu’à moitié, lorsque Bo entra, un matin d’hiver, dans la salle des machines. »
Folle amoureuse de Bo, l’étranger, Hama est contrainte de fuir avec lui. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus. Leur amour survivra-t-il à cette épreuve ? Parviendront-ils un jour à trouver leur place dans ce monde ?

Mon avis : Une bien belle lecture que ce conte philosophique moderne emprunt de poésie , de magie et de fantastique ! On suit avec bonheur et parfois avec terreur les aventures de nos amoureux Bo et Hama . J’ai aimé ne pas savoir où se situait l’action, quand, comment,  dans quel contexte , ect … Un peu de mystére et de fantaisie ne font pas de mal ! Seul petit bémol : On quitte bien trop vite Bo et Hama pour suivre ensuite les aventures de leur fille … Mais je recommande tout de même à ceux qui veulent faire une pause enchantée pleine de poésie, d’humour, d’amour et …de désenchantement ! Bref, un joli roman young-adult qui arrive aussi à emporter dans son sillage les adultes désabusés que nous sommes parfois ..

Ma note pour ce conte moderne à l’écriture très fluide qui se lit donc rapidement ! Note-16

Deux – Penny HANCOCK –

41UTu3v90rLSynopsis : Au Maroc, la vie de Mona est devenu un calvaire. Elle s’occupe de sa fille, Leila, et de sa mère malade. Ali, son mari, a disparu depuis plusieurs mois, peut-être parti en Angleterre pour finir ses études de médecine. Aussi quand l’opportunité d’aller travailler à Londres s’offre à elle, Mona la saisit.
A Londres, Theodora a besoin d’aide. Entre son père qui souffre de la maladie d’Alzheimer, son fils qui passe sa journée devant la télé et son émission de radio, elle ne s’en sort plus. L’arrivée de Mona dans sa vie va tout changer. Enfin elle va pouvoir s’occuper d’elle et des siens en sachant qu’elle peut se reposer sur quelqu’un. Sa maison sera impeccable, sa vie sociale à nouveau trépidante et elle va gagner, avec l’arrivée de la discrète Marocaine, plus qu’une employée de maison, une véritable confidente.
Chacune dépend de l’autre mais, très vite, va s’instaurer entre elles un rapport étrange, insidieux et violent. Une lutte feutrée, tout en retenue et en non-dits, qui ne peut que les mener au pire.

Mon avis : Encore un gros coup de coeur pour ce deuxième roman de l’auteur qui, une fois de plus, arrive à pénétrer au fin fond de l’âme des femmes ! Ou comment une situation ordinaire entre deux femmes se transforme très vite en cauchemar pour l’une et pour l’autre ! Est abordé ici en plus le thème délicat de ces femmes immigrées, clandestines, contraintes de devenir  » esclaves modernes  » aux seins de familles bourgeoises ( londoniennes ici ) . Une tension psychologique énorme qui monte crescendo au fils des pages . On sent très bien le piège se refermer et l’inévitable catastrophe arrivée … Même si dans cet opus là , la fin  n’est pas aussi bluffante que dans  » Désordre  » du même auteur, on reste quand même cramponné à nos pages jusqu’au dénouement . Une lecture extrêmement troublante, angoissante , oppressante dont on repense beaucoup après l’avoir terminée ... Encore une très belle réussite de l’auteur qui manie avec magnificence la tension psychologique qu’elle crée autour de ses personnages féminins ! … Avec toujours la Tamise en troisième personnage principal !!

Ma note pour ce drame psychologique oppressant d’où émane une tension nerveuse énorme qui ne vous quitte jamais : Note-18