Je ne retrouve personne – Arnaud Cathrine

81oE3ViDUdLSynopsis : Lorsqu’Aurélien Delamare débarque à Villerville un dimanche d’automne pour régler la vente de la maison familiale, il est censé n’y passer qu’une nuit. Ce séjour va pourtant se prolonger et prendre l’allure d’un état des lieux personnel. Face aux fantômes ravivés de l’adolescence, Aurélien interroge son histoire jusqu’à sonder les racines d’une solitude à la fois subie et choisie. Maintenant qu’il est revenu en presque étranger dans son village natal, la question se pose autrement : s’agit-il de retrouver quiconque ou de rencontrer enfin quelqu’un ?

Mon avis : Un roman contemporain plutôt agréable à lire qui pose les questionnements que l’on a tous en approchant de la quarantaine ! ( Je suis arrivé au milieu de ma vie . Qu’ai-je fait de ma vie jusqu’ici ? Que me reste t-il  à vivre ? ) . Bref, des sujets qui me parlent beaucoup, comme les relations des fratries et des parents, les sentiments profonds des auteurs et leur recherche de reconnaissance , les amours déçus ect .. Et surtout un autre sujet que je ne révélerai pas, tant il m’a surprise de le retrouver ici ! Une lecture rapide , légère, très bien écrite qui décrit parfaitement la solitude d’un homme de 35 ans qui vit seul, sans enfant, qui déteste son grand frère , regrettant son amour perdu et voulant en savoir plus sur la mort de son meilleur ami . Rapide et concise, une lecture récréative et élégante qui m’a beaucoup  » parlé  » ayant prés de la quarantaine !

Ma note pour ce cours récit plutôt bien écrit qui dépeint gravement les incertitudes de l’approche de la quarantaine ! Note-15

Plateau – Franck BOUYSSE

51zpd9THuFLSynopsis : Plateau, c’est un hameau en Haute-Corrèze où réside un couple de vieux paysans, Virgile et Judith. Judith est maintenant atteinte d’Alzheimer, elle oublie tout sauf une chose : elle a mal vécu l’absence d’enfant dans le foyer. Le couple a élevé Georges, ce neveu dont les parents sont morts d’un accident de voiture alors qu’il avait cinq ans. Maintenant Georges vit dans une caravane face à la maison de Virgile et Judith. Alors lorsque Cory, la nièce de Judith, emménage chez Georges, lorsqu’un ancien boxeur, Karl, tiraillé entre ses pulsions sexuelles et sa croyance en Dieu vient s’installer dans une maison du hameau et qu’un mystérieux chasseur sans visage rôde alentour, Plateau prend des allures de village où toutes les passions se déchaînent.

Mon avis : Magistral !! Mais mon dieu quel livre !! Une totale réussite pour Franck Bouysse ( après le déjà bluffant  » grossir le ciel  » ) qui nous délivre encore ici un drame rural dans lequel on reste sous tension extrême durant toute la lecture ! Ce monde paysan que l’on voudrait croire idyllique … ne l’est pas du tout !!  Secrets inavouables,  » on-dit  » de ceux qu’on appelait les   » taiseux  » , tragédies du passé et conséquences sur le présent ! Mais surtout cette putain de fatalité qui fait que … qui fait que … Mon dieu cette fin !! Alors on met ses bottes en caoutchouc, son ciré et son chapeau, et on s’échappe au  » Plateau  » suivre le destin tragique de nos 5 âmes perdues … On lit … On se tait … On ne peut que frémir .. Et savourer ! Poignant, sombre et déchirant : Enorme Claque …. Du mal à m’en remettre je vous l’avoue … Ce roman m’a bouleversée !

Ma note pour ce drame rural tellement captivant et déchirant, superbement écrit et …. brillant tout simplement !! Note-19

 

L’histoire d’Edgar Sawtelle – David Wroblewski

couv28087803Synopsis : Dans une ferme isolée au nord du Wisconsin, le jeune Edgar Sawtelle grandit seul entre son père et sa mère, avec lesquels il ne peut communiquer que par le langage des signes.
Depuis deux générations, les Sawtelle élèvent et dressent une race de chiens d’exception «à qui il ne manque que la parole», dont Almondine, chienne et amie de toujours d’Edgar, est un merveilleux exemple. À l’arrivée de Claude, l’oncle du garçon, la paix du foyer vole en éclats.

Mon avis : On a frôlé le coup de coeur pour cette très belle histoire d’un enfant muet et de son amour des chiens, dans le Minnesota des années 80 . J’ai adoré suivre en parallèle la vie du petit Edgar et la vie de la petite chienne Almondine, les deux devenant par la suite inséparables . Après un début de vie idyllique pour Edgar, entouré de ses parents, éleveurs de chiens , l’histoire s’assombrit avec l’arrivée de l’oncle Claude qui va être à l’origine de la descente en enfer d’Edgar … Et c’est justement après ce drame que l’histoire va souffrir de pas mal de longueurs ( ce que je redoute toujours dans ces grandes sagas familiales .. ), et j’avoue avoir eu du mal dans ma lecture à ce moment là … Et puis tout repart enfin pour nous offrir une fin mémorable … durant laquelle j’ai sorti les mouchoirs !! Bref, une lecture que je recommande aux grands amoureux des chiens et des histoires familiales américaines . Cà a été une lecture tout de même très agréable, le petit Edgar étant très attachant, dans son mutisme et sa solitude,  ainsi que l’amour incommensurable de sa chienne . Une histoire  » à l’américaine » comme j’aime en lire parfois !

Ma note pour cette histoire touchante du petit muet Edgar et de sa passion pour les chiens : Note-16

Le principe de parcimonie – MALLOCK

91qxyjR7GEL._SL1500_Synopsis : « L’avenir de l’homme est dans le moins. »
Paris, le Louvre : une violente explosion retentit, un artiste reçoit une balle en plein coeur et « la Joconde » disparait pour réapparaitre le soir même sous le rasoir d’un certain Ockham. A la stupeur générale, ce dernier menace d’en racler le sourire et de le mettre en bocal.
En quelques semaines, le monstre aux allures de polichinelle devient la plus célèbre figure du terrorisme, détestée par les uns, adulée par les autres pour ses attentats grotesques. Son projet : régénérer la société en découpant à la lame tout ce qu’il juge inutile, la chevelure d’un philosophe, la cervelle d’une célébrité cathodique ou les attributs d’un politicien corrompu. Sur fond de crue centennale, dans un Paris envahi par la Seine, Mallock va devoir emprunter les chemins les plus vertigineux de la folie pour tenter de le démasquer.

Mon avis : Cinquième opus des aventures de l’inspecteur Amédée Mallock ! Et c’est franchement une réussite ! Toujours la plume enlevée et intelligente de l’auteur , un héros très attachant et ici un tueur en série plus que machiavélique ! Bref, tout les ingrédients sont là pour faire de ce thriller un superbe page-turner ! L’histoire personnelle d’Amédée nous interpelle toujours, et son équipe d’enquêteurs autour de lui devient de plus en plus intéressante et toute dévouée autour d’Amédée . Enfin, le machiavélisme du tueur fait naître des scènes plutôt horribles et sinistres, mais qui ont le mérite de nous tenir en haleine de la première à la dernière page ! Sincèrement, si comme moi vous adorez la saga de Jussi Adler-Olsen et son équipe du Département V, vous aimerez Mallock et son équipe du Département du 36 !! Aussi addictif et jouissif !

Ma note pour ce 5ème opus qui peut aisément se lire en one-shot, mais terriblement addictif et jubilatoire Note-18

Le loup peint – Jacques SAUSSEY

91AAhnl4EzLSynopsis : Vincent Galtier est vétérinaire dans une petite ville de Bourgogne. Depuis la mort accidentelle de son fils, son couple est à la dérive et il passe d’une maîtresse à une autre, sans autre satisfaction que celle de la chair.
Un soir qu’il vient de quitter le lit de sa dernière conquête, alors qu’il traverse une forêt isolée, une voiture occupée par d’étranges silhouettes tente de le tuer en le faisant sortir de la route. Quelques instants plus tard, c’est une scène de cauchemar qu’il découvre en arrivant chez lui.
De surprises en manipulations, il comprend qu’il est un pantin immergé malgré lui au cœur d’un complot dont l’objectif n’a rien de pacifique…

Mon avis : Un très bon policier français qui me réconcilie un peu avec le genre ! Tout démarre rapidement sur les chapeaux de roues !! Aucun temps mort . Et surtout, deux enquêtes qui n’ont rien à voir .. Et puis .. Et puis … Ahh j’ai adoré, on va de surprise en surprise dans ce thriller . Pas des gros twists renversants, mais des ptits coups de théâtre qui permettent de nous tenir en haleine en permanence, ce qui est vachement important quand on lit un thriller ! Des personnages un peu caricaturaux mais tout ce mêle tellement bien qu’on en prend pas compte au final . Bref, un page-turner efficace qui nous plonge dans l’horreur et la folie ! Un thriller 100% adrénaline à la lecture duquel on ne s’ennuie jamais . Je le recommande fortement si vous venez de lire un thriller mou du genou !! Héhé 🙂

Ma note pour ce thriller qui carbure à tout zinc avec deux enquêtes aussi prenantes l’une que l’autre ! Note-18

Jessie – Stephen KING

couv68848498Synopsis : Il ne fallait pas jouer à ce petit jeu, Jessie. Vous voilà enchaînée sur votre lit, le cadavre de Gerald à vos pieds, condamnée à vous enfoncer dans la nuit, la terreur et la folie. Les femmes seules dans le noir sont comme des portes ouvertes… si elles appellent à l’aide, qui sait quelles créatures horribles leur répondront ?

Mon avis : Un excellent King ! Rhalala ce qu’il est fort pour savoir se mettre dans la tête d’une femme …. Une femme bien mal en point , menottée à un lit, le cadavre de son mari à ses pieds … Et voilà que souvenirs déchirants du passé et voix intérieures se mettent en branle … Et on s’enfonce avec Jessie dans l’horreur de la situation , de ses pensées, de ses illusions auditives et visuelles ! Une montée dans la folie , l’angoisse et le désespoir . Les scènes de son enfance, ce fameux été de l’éclipse solaire où Jessie va connaitre l’horreur, sont justes magnifiquement bien retracées, tout en retenue malgré la monstruosité des faits . L’auteur ne fait jamais dans le graveleux et sait toujours trouver les bons mots pour décrire l’ignominie … Bref, un huis-clos glaçant et angoissant qui aurait pu être une claque avec une tout autre fin peut-être …

Ma note pour ce huis-clos angoissant à souhait et qui montre que l’auteur sait aussi comprendre les turpitudes du cerveau féminin : Note-18

Au creux de ma main, tu n’es plus rien – Oxanna HOPE

couv27483838Synopsis : Un, deux, trois… il était une fois… une femme. De rouge, toute vêtue, elle était…
Emilie D. n’a pas eu de chance ce soir-là, elle a fait une mauvaise rencontre. Il ne lui faudra qu’une fraction de seconde pour comprendre que son chemin s’arrête là. Il en faudra beaucoup plus à la police judiciaire qui se penchera sur le cas étrange de cette femme retrouvée atrocement mutilée et à qui l’on a prélevé une partie de son anatomie. Pourquoi ? Comment ? Les hypothèses se succèdent et les coupables se bousculent dans les locaux de la PJ Lyonnaise.

Mon avis : Bonne surprise que la lecture de ce thriller qui flirte avec le paranormal ! Mais sans jamais allait trop loin dans l’irrationnel . Je ne m’attendais pas non plus à ce que les crimes soient aussi gores et crus comme çà ! On va donc suivre nos enquêteurs de la PJ de Lyon sur les traces d’un tueur sanguinolent qui coupe les pieds de ses victimes . Bon, rapidement je me suis rendu compte qu’on était dans le deuxième volet des enquêtes de Thomas et Maxime, mais franchement çà n’a en rien perturbé ma lecture . Bon, après, çà reste un récit un peu court je trouve, l’affaire va être vite réglée, avec une scène finale peut-être trop métaphysique pour moi … Mais sinon un thriller très original qui fait la part belle à ses enquêteurs qui me pousse du coup à lire le Tome 1 !

Ma note pour ce thriller qui flirte avec le surnaturel mais qui a su garder juste ce qu’il faut de vraisemblance :Note-17

Charley Davidson, Tome 1 : Première tombe sur la droite – Darynda JONES

couv28754713Synopsis : Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

Mon avis : S’attaquer à un roman d’Urban Fantasy est quelque chose de particulier pour moi . Mais j’ai tellement entendu d’avis dithyrambiques sur celui-ci que j’ai voulu tenter ! Et ma foi, je ne suis pas déçue . Bon, pas non plus extasiée, mais ce fût une lecture vraiment sympa, une héroïne qui a du répondant et du bagou et l’univers proposé, quoique déjà vu ( Charley a le pouvoir de voir et parler aux morts ), est vachement bien présenté et exploité par l’auteur . L’humour est omniprésent ( trop peut-être parfois ? ) mais l’intrigue de fond reste consciencieuse et solide . Bref, une lecture détente, sans prise de tête qui m’a fait passer un bon moment, sans toutefois me mettre K.O . Je lirai surement la suite !!

Ma note pour ce tome 1 qui nous met directement dans l’action et dans la tête de l’héroïne Note-15

Prendre Gloria – Marie NEUSER

51i02sVgVKL (1)Synopsis : Le 12 septembre 1993, dans la petite commune italienne de P., Gloria Prats quitte son amie Elena pour un rendez-vous furtif. Elle franchit le perron de l’église de la Miséricorde. Mais les minutes deviennent des heures, et Gloria ne ressort pas. Une fugue ? Un enlèvement ? Pire encore ? Tous les regards se tournent vers Damiano, étrange jeune homme aux déviances notoires, connu pour collectionner les mèches de cheveux des jeunes filles… Une enquête s’ouvre, sans corps, sans explication. Dans la petite communauté municipale, la colère et l’indignation grondent. L’ombre des magistrats menace. Chaque pierre se met bientôt à vibrer du silence de la disparue. L’histoire retiendra que ce 12 septembre à P., les minutes sont devenues des heures. Et le temps, un bourreau.

Mon avis :  » Prendre Lily  » fût un coup de coeur … Il en sera de même pour  » Prendre Gloria  » ! Certes, on reste dans la même mécanique, mais çà marche toujours !! Une fois de plus donc, on sait dés le départ qui est le coupable … Mais comment le confondre !??  On va suivre donc encore des années et des années d’enquêtes, de dépositions, de suspicions , de délits d’initiés ect .. Et en passant, hop, un ptit pied-de-nez au clergé, à la corruption, et aux discordances de la justice en Italie . Bref, toujours une plume fluide et très enlevée, une investigation certes parfois longue mais prenante .. Mais attention, je pense qu’il est indispensable d’avoir lu  » Prendre Lily  » avant ce tome ci !! Des détails, des personnages et des évocations de  » Lily » apparaissent souvent dans  » Gloria  » !! Lire ce tome 2 vous spoilerait même le Tome 1 ! Donc attention !! Vous êtes prévenus ! Mais sinon voilà : Totale réussite une fois de plus pour Marie Neuser qui nous livre ici un thriller tellement original, surprenant , qui nous  met à l’envers ! Chapeau madame Neuser !!

Ma note pour ce tome 2 aussi surprenant que le 1er ! Tout aussi original, palpitant  et bouleversant ! Note-19

Carnaval – Ray CELESTIN

couv22688771Synopsis : Au coeur du Sud profond, La Nouvelle-Orléans, construite sur des marécages en dessous du niveau de la mer, a toujours été aux prises avec tornades, inondations et épidémies de toutes sortes. La nature du sol en fait une cité qui s’affaisse, où les morts ne peuvent être enterrés. Alligators, serpents, araignées hantent ses marais. Nombre de menaces ont toujours plané au-dessus de la ville. Et pourtant…
Lorsqu’en 1919 un tueur en série s’attaque à ses habitants en laissant sur les lieux de ses crimes des cartes de tarot, la panique gagne peu à peu. On évoque le vaudou. Les victimes étant siciliennes, les rivalités ethniques sont exacerbées. Un policier, Michael Talbot, un journaliste, John Riley, une jeune secrétaire de l’agence Pinkerton, Ida, et un ancien policier tout juste sorti de prison, Luca D’Andrea, vont tenter de résoudre l’affaire. Mais eux aussi ont leurs secrets… Alors qu’un ouragan s’approche de la ville, le tueur, toujours aussi insaisissable, continue à sévir. Le chaos est proche.

Mon avis : Ohhh que j’aime les thrillers historiques …quand ils sont bien foutus comme celui-ci !! On se laisse délicieusement happer par l’ambiance de La Nouvelle-Orléans de 1919 : Musique, couleur, odeur !! On s’y croirait vraiment ! On va suivre 4 personnages principaux qu’on arrive facilement, dés le départ, à démarquer et l’intrigue est lancée rapidement . Certes ici l’intérêt finalement de la lecture ne va pas être dans la résolution de l’enquête ( Une vraie série de meurtres qui eu lui à cette époque là),  mais vraiment dans l’ambiance euphorique, enivrante mais aussi troublante ( la mafia, la ségrégation, la corruption ) de ces années là dans le sud de l’Amérique . De nombreux clins d’oeil à la  » vraie  » histoire ( un des personnages narre en fait la jeunesse de Louis Amstrong ) et la fin …. Ahh que j’ai aimé le dernier énorme clin d’oeil qui m’a fichu le gros smiley dans les deux dernières pages !! Bref, superbe lecture que je recommande vivement ! Pas forcement pour le côté suspense mais vraiment pour l’ambiance générale magnifique qui s’y dégage et la très jolie plume plaisante  et efficace de l’auteur! Une très belle réussite de polar historique destiné, finalement, aux lecteurs de tout âge ! 

Ma note pour ce super thriller historique qui dépeint merveilleusement bien l’Amérique du sud du début du 20éme siécle :Note-18