Ne pars pas sans moi – Gilly MacMillan –

41KwGK6nAkLSynopsis : Un petit garçon de 8 ans est enlevé. Pour l’opinion et les médias, une seule coupable : sa mère. Et ils veulent sa peau… Alors qu’elle se promène dans les bois avec son fils Ben, Rachel le laisse partir devant elle jusqu’à l’aire de jeux. Quand elle arrive sur les lieux, Ben a disparu. Bientôt, médias et réseaux sociaux se déchaînent : Rachel est accusée d’être une mauvaise mère qui n’a pas veillé sur son fils…à moins qu’elle n’ait fait le coup ? Attaquée de toute part, soupçonnée par la police, Rachel ne peut se fier à personne : Elle seule peut découvrir la vérité et retrouver Ben.

Mon avis : Un excellent roman à suspense sur la thématique de la disparition d’enfant, qui remplit parfaitement son rôle : C’est addictif, énigmatique et très intrigant !! Une écriture sans faille, avec un récit qui passe du témoignage de la mère, à un article de journal ou de blog, en passant par un entretien psy ! On ne s’ennui pas une minute, les personnages sont très attachants et plus mystérieux les uns que les autres ! Pas de gros rebondissements ou de révélations de ouf, mais juste ce qu’il faut de petits twists pour garder notre intérêt élevé  et attiser nos différentes suspicions . L’auteur a surtout voulu montrer les ravages qu’occasionner la disparition énigmatique d’un enfant, que ce soit pour les parents, leurs familles, les amis, l’école … Et même pour les enquêteurs ! Bref que de dommages collatéraux … Une fin sans gros twist de fou non plus, mais en parfaite adéquation avec tout le récit : Sobre, ténébreux et très réaliste ! Enfin un roman qui montre des réactions plausibles de la mère, du père, de la famille, des amis, de la police et surtout des réseaux sociaux , ect …  Bref, un roman qui m’a surpris par son réalisme, sa sobriété  et ses petits rebondissements qui m’ont touché, moi la maman de 3 enfants ! Je recommande vivement si vous voulez un bon roman à suspense ni violent ni sanguinolent, mais très pragmatique, réaliste et efficace ! Un très bon moment de lecture inattendu !

Ma note pour cette bonne surprise du roman à suspense sur la thématique de la disparition de l’enfant : Note-18

Fractures – Franck THILLIEZ

61yqobcpdeLSynopsis : Alice Dehaene se recueille sur la tombe de sa sœur jumelle, Dorothée, décédée dix ans auparavant. Une question la taraude : à quoi rime cette photo de Dorothée, prise il y a à peine six mois, qu’elle a récupérée des mains d’un immigré clandestin ?
Alice sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête. Son psychiatre à l’hôpital de Lille, Luc Graham, doit lui révéler le résultat d’un an de psychothérapie, lui apporter cette lumière qu’elle recherche depuis si longtemps. Mais les événements étranges qui se multiplient autour de la jeune femme vont l’en empêcher : son père, agressé chez lui à l’arme blanche, et qui prétend avoir tenté de se suicider ; ce chemisier ensanglanté qu’elle découvre dans sa douche, à propos duquel elle n’a pas le moindre souvenir ; et cet homme retrouvé nu à un abri de bus et qui semble avoir vu le diable en personne.
Grâce à l’intervention de Julie Roqueval, assistante sociale en psychiatrie, Luc Graham, d’abord dubitatif, se décide enfin à mener l’enquête. Un aller simple vers la folie…

Mon avis : Encore un excellent Thilliez ! De la force dans l’écriture et le propos ! Même si le début est un peu confus, parfois brouillon, on se prend rapidement au récit et on ne peut décrocher jusqu’au dénouement ( que j’aurai souhaité un peu plus haletant ) . Mais l’ensemble reste remarquable, avec une thématique sur la schizophrénie très intéressante et vachement intrusive qui nous émerge totalement dans le cerveau torturé d’Alice … Thilliez manie parfaitement sa trame psychologique ! On sent qu’il a bossé son sujet ! … On ne peut que déguster … Total kiff ♥

Ma note pour cet excellent Thilliez qui s’intéresse à la schizophrénie : Il s’en sort à merveille ! Note-17

Quatre cercueils : Deux noirs et deux blancs – PEP COLL

41d4zKGJguLSynopsis : Pallars Jussà, une bourgade sur les contreforts des Pyrénées catalanes en 1943. L’après-guerre civile est rude, les clivages politiques incertains, la terre capricieuse. Une banale querelle de villageois autour de terrains en fermage provoque une effroyable boucherie. Une famille entière est décimée et quatre cercueils sont mis en terre : deux noirs pour les parents et deux blancs pour leurs enfants. L’histoire est véridique et les protagonistes de ce livre correspondent à des personnes réelles qui sont toutes, de près ou de loin, parties prenantes dans le drame : le juge militaire, l’avocat de la défense, le garde champêtre… Photographies d’archives à l’appui, chacun témoigne des circonstances qui ont conduit au massacre, resté impuni malgré des preuves accablantes. Par ses dimensions politique – l’amnésie collective qui a suivi la guerre civile espagnole -, sociale – une communauté rurale enclavée qui plie face au développement implacable des grands centres urbains industriels – ou psychologique – comment partager le quotidien d’assassins avérés -, ce roman place un hameau figé dans le temps et dans l’espace au centre névralgique de notre monde.

Mon avis : Témoignage édifiant de ce qui fût un effroyable fait d’hiver qui bouleversa l’Espagne . Comment une famille a pu en massacrer une autre impunément ? Comment tout un village, qui pourtant  » savait « , n’a jamais rien dit et continuer de vivre  » comme avant  » entouré des criminels ? …. L’auteur relate excellemment bien tout le cheminement de l’histoire qui a amené à la tragédie et du silence qui s’en ai suivi … Je recommande si vous aimez les récits de faits réels à la manière d’un documentaire de journal ! Ou pour ceux qui aime les récits de Truman Capote !

Ma note pour ce troublant récit d’un fait-d’hiver macabre , incompréhensible et injustement impuni Note-17

Je suis un monstre – Keren NOTT

couv45711725Synopsis : Je suis un monstre. C’est le nom qu’on me donne, l’étiquette qu’on me colle. Le mot qu’on me jette
à la figure chaque fois qu’on me voit. Et on me voit beaucoup, on me voit partout. Télé, radio, journaux, on ne parle plus que de moi.
On ne pense qu’à moi. Un monstre… étymologiquement, celui qu’on montre. Mon visage hante vos consciences. Peut-être bientôt sera-t-il présent dans le dictionnaire, parfaite illustration du mot cruauté. Ou du mot souffrance. Car les monstres naissent dans la douleur et de la douleur, c’est bien connu. Les psychanalystes diront que c’est la faute de Maman ou encore des jeux vidéo.
Ils se trompent. Tout est de votre faute. Pourrez-vous l’assumer ?

Mon avis : Superbe découverte que ce roman très audacieux, qui ose parler de choses qui fâchent , tout en force dans le propos et en finesse dans l’écriture ! Véritable descente en enfer pour le petit Ed, éprouvé dés le premier jour de sa naissance et qui ne connaîtra aucun moment de répit dans sa triste vie … Magnifique genèse ,tout en puissance, de celui qui deviendra Le Monstre, tueur sanguinaire et sans pitié C’est violent, parfois hard, mais non dénué d’humour et de réalisme saisissant ! Un véritable  » Orange Mécanique  » à la sauce moderne, très stylisé manga ! Des passages parfois très violents ( ce que subit Ed avec son beau-pére …. ou ce qu’il voit lors de son internement en HP .. ) entrecoupés de passages plus  bucoliques … Fort, addictif, touchant et prenant !! Formidable cocktail pour un Page-Turner qui prend aux tripes et dont on a du mal à se remettre !!

Ma note pour cette descente en enfer qui  remue bien le cerveau et dont on ressort tout laminé ! Note-18

Séquestrée – Chevy STEVENS

71kG7wPPocLSynopsis : Ce dimanche-là, Annie, agent immobilier de 32 ans, avait prévu de vendre une maison grâce à une journée portes ouvertes. Mais son dernier client, un homme qui prétend s’appeler David, la fait monter de force dans sa camionnette. Annie vient d’être enlevée. Son ravisseur l’emmène au cœur de la forêt et l’emprisonne dans une cabane. Son calvaire va commencer…

Mon avis : Plutôt bien foutu … Tout d’abord cette originalité de nous dire, dés le départ, que la victime de la séquestration a réussi à s’échapper au bout d’1 an … J’ai aimé aussi le fait qu’on découvre les détails de la séquestration au travers des dialogues de la victime avec son psychologue . Bref, une excellente première partie, originale, véloce et vraiment intrigante . La deuxième partie m’a toutefois assez déçue … Rapidement on devine le pourquoi du comment mais de façon bien trop mal alambiquée et sincèrement plutôt invraisemblable … On referme le livre en ce disant  » Mince, tout çà pour çà ? «  … Dommage, une fois de plus un thriller qui promettait beaucoup en première partie mais qui m’a  beaucoup déçu en deuxième partie et surtout en fin d’histoire …

Mon avis sur ce thriller qui démarrait très fort et qui retombe en deuxième partie pour finir de guingois … Note-15

Surtensions – Olivier NOREK

16Synopsis : Le capitaine de police, Coste, doit protéger un membre de son équipe. Il se retrouve au coeur d’une histoire réunissant pédophile, assassin, kidnappeur, braqueur… Pour s’en sortir, il devra faire face à ses démons. Troisième et dernier tome de la saga Coste !

Mon avis : Attention … Claque !! Enorme  jouissance de lecture   avec ce troisième opus de l’équipe de Victor Coste . Encore plus puissant que les deux précédents ! Une plume magistrale qui nous embarque dans une effroyable descente en enfer ! Une violence parfois insupportable mais nécessaire pour comprendre le climat dans lequel évolue notre équipe du 93 . Beaucoup de chapitres où l’on est avec les  » méchants « , d’où la violence de certaines scènes … Une ambiance noire , parfois macabre , mais la justesse et la solidité de l’écriture nous empêche de lâcher l’affaire ! Et on descend en enfer jusqu’au dénouement épouvantable et tellement redouté …. Bref, une pépite de thriller français qu’on ne peut lâcher ! Véritable descente en enfer menée de main de maître par un auteur à l’apogée dans son écriture et sa façon de nous dépeindre l’envers du décor d’un milieu effrayant et déstabilisant … Je ne peux que recommander  intensément , que vous ayez ou non lu les deux opus précédents ! Accrochez-vous et plongez en apnée dans cette chute vertigineuse qui vous scotchera à coup sûr !!

Mon avis pour cette énorme claque qui m’a totalement clouée à mon siège … Norek au sommet de son art … N’hésitez pas ! Note-20

Ubac – Elisa VIX

41gMHTmRXYLSynopsis : Cette saison-là, les loups sont revenus dans la vallée. Et Nadia est arrivée. Nadia dont Estelle n’avait jamais entendu parler. La sœur jumelle de son mari pourtant. Après quatre années passées à New York, elle s’est installée dans le chalet de l’ubac, chez les jeunes époux. Là où ils ont fait leur nid voici quelques mois à peine, juste après leur mariage. Mais avec la présence de Nadia, quelque chose a changé. Estelle a commencé à avoir peur. Peur pour son bébé. Sa petite Lilas si fragile. Si essentielle.Avec un art consommé du suspense, Elisa Vix signe un texte glaçant dans le décor impérieux des Alpes hivernales. Le temps d’une saison de neige, tout peut basculer, dans plus d’une vie..

Mon avis : Un excellent roman à suspense qui remplit bien son rôle de page-turner en associant intrigue, mystére et noirceur . Une thématique sur la gémellité intéressante  ( d’où la métaphore avec l’ubac et l’adret, les deux versants de la montagne …  Le côté clair et le côté obscur .. ) . Une excellente première moitié dans laquelle on a du mal à cerner les protagonistes, qui sont les méchants, qui sont les gentils . J’étais à fond dedans … Et puis arrive la deuxième partie où, malheureusement, l’auteur a pris le parti de nous dire qui est qui, qui a fait quoi et pourquoi ! C’est vraiment dommage … çà a enlevé une grosse part intéressante de suspense et du coup, on poursuit notre lecture jusqu’à la fin avec un peu moins d’intérêt .. L’ensemble reste correct . J’aurai aimé une autre façon d’aborder la deuxième partie et de nous emmener différemment vers le dénouement qui , du coup, ne surprend pas et laisse un peu indifférent … Dommage … La première partie reste excellente ! Mais globalement, cette lecture ne m’aura marqué pas plus que çà à cause de la deuxième moitié et cette fin trop précipité et convenue …

Ma note pour ce roman à suspense excellent jusqu’à la deuxième moitié puis qui perd  peu à peu de force et d’ardeur pour mener à une fin plutôt usuelle : Note-14

Maestra – L.S. HILTON

10Synopsis : Le jour, Judith Rashleigh est assistante dans un hôtel de ventes aux enchères londonien qui l’exploite malgré ses diplômes et son talent. La nuit, elle officie dans un bar à hôtesses où elle séduit sans effort.
Judith sait qu’elle doit jouer le jeu. Pour faire carrière et pour charmer les hommes, elle a appris à être une gentille fille… Jusqu’à ce qu’elle découvre une gigantesque escroquerie autour d’une fausse toile de maître. Licenciée avant d’avoir pu faire éclater le scandale, Judith décide de fuir avec un riche client sur la Côte d’Azur. Là-bas, un monde décadent et corrompu les attend. Là-bas, elle goûtera à la vengeance. La gentille fille deviendra femme fatale.

Mon avis : Un roman sans vraiment grand intérêt …. Une écriture pas des plus gracieuse … Des personnages, même l’héroïne, pas du tout attachants ! Bien au contraire, tous aussi antipathiques les uns que les autres ! Une histoire inintéressante … On n’est jamais vraiment dans le thriller ni dans le roman érotique … Bref, on sait pas ce qu’on fou là !! On a juste envie de se barrer !! … J’ai tenu, comme d »habitude, par optimisme, pensant avoir une fin qui dépote : Que nenni … Une fin aussi insignifiante et barbante que le reste … Vittttte on passe à autre chose !! Grosse déception pour cet ouvrage de la Bête Noire qui a fait là un très mauvais choix éditorial !! Qu’ils reviennent vite au thriller décapant qu’on attend de leur part, comme le fût le magnifique  » Serres-moi fort  » de Favan !!

Ma note pour cette mélasse sans grand intérêt …. Note-05

Le carnaval aux corbeaux – Anthelme Hauchecorne

28962460Synopsis : Ludwig grandit à Rabenheim, un petit bourg en apparence banal. Claquemuré dans sa chambre, il s’adonne au spiritisme. À l’aide d’une radio cabossée, il lance des appels vers l’au-delà, en vue de contacter son père disparu. Jusqu’à présent, nul ne lui a répondu… Avant ce curieux jour d’octobre.
Hasard ? Coïncidence ? La veille de la Toussaint, une inquiétante fête foraine s’installe en ville. Ses propriétaires, Alberich, le nabot bavard, et Fritz Frost, le géant gelé, en savent long au sujet du garçon. Des épreuves attendent Ludwig. Elles seront le prix à payer pour découvrir l’héritage de son père.
À la lisière du monde des esprits, l’adolescent hésite… Saura-t-il percer les mystères de l’Abracadabrantesque Carnaval ?

Mon avis : Très belle surprise que ce Fantastique Jeunesse qui a su rapidement, dés les premières pages, me happer et ne plus me lâcher ! Agréablement surprise par la plume solide et entraînante de l’auteur . Et surtout un humour décapant que je n’attendais pas là ! On suit avec un énorme plaisir les aventures rocambolesques du petit Poe et du petit Grimm ! L’auteur a réussi à ancrer l’histoire dans le présent , dans une petite ville alsacienne, tout en nous faisant voyager dans l’histoire au travers de personnages pas si caricaturaux que çà finalement ! Bref, une délectation pour ce roman qui s’apparente beaucoup à un conte macabre et qui a le mérite de captiver aussi bien les plus jeunes que les plus vieux ! Chapeau et vivement la suite ! A noter que le livre est un magnifique objet, avec de superbes dessins qui ajoutent du mystére et parfois de l’effroi au récit ! Excellent du début à la fin ! 

Ma note pour ce surprenant livre Jeunesse/Fantastique qui a su m’absorber du début à la fin  : Note-17

Trois jours et une vie – Pierre LEMAITRE

1Synopsis : « A la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abbatit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir. Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien… »

Mon avis : Un début très prometteur  … Le meurtre d’un enfant de 6 ans par un enfant de 12 ans .. Et puis l’histoire a pris une tournure plutôt ennuyeuse, parfois lourde dans l’écriture et trop légère dans le propos . Beaucoup de mal à s’attacher aux personnages … Sincérement, beaucoup d’ennui pour ma part à la lecture de ce roman . J’ai souvent tenu bon en espérant une fin qui déchire … Et non … Au contraire, une fin décevante . J’ai refermé mon livre en me disant  » Ok ! Tout çà pour çà !  » … Pas bon signe ! J’ai vraiment du mal avec Lemaitre …. A suivre …

Ma note pour cette histoire mal peaufinée , qui semble vraiment inachevée … : Note-13