Ne dis rien à papa – François-Xavier DILLARD

SYNOPSIS : L’instinct maternel est l’arme la plus puissante au monde. Surtout quand on la retourne contre ses propres enfants. Quatre jours et quatre nuits se sont écoulés avant que la police ne retrouve la victime dans cette ferme isolée. Quatre jours et quatre nuits de cauchemars, de douleurs et de souffrances, peuplés de cris et de visons imaginaires en face de ce jardin dans lequel elle a été enterrée vivante.
Sur un autre continent, loin de cet enfer, Fanny vit avec son mari et leurs jumeaux Victor et Arno. Leur existence bien réglée serait parfaite si elle ne percevait pas, au travers des affrontements qui éclatent sans cesse entre ses enfants, chez l’un, une propension à la mélancolie et, chez l’autre un véritable penchant pour le mal. Chaque jour elle se dit qu’elle ne pourra plus supporter une nouvelle crise de violence, ces cris qui la replongent au cœur d’images qu’elle voudrait tant oublier… À n’importe quel prix…
Et lorsqu’un nouveau voisin s’installe dans la grande maison, elle souhaite offrir le portrait d’une famille parfaite. Mais chaque famille a son secret et le sien est le plus terrible qui puisse exister.

MON AVIS : Waouh ! J’ai adoré ce thriller très psychologique, voir psychiatrique ! On démarre par plusieurs narrations en des lieux et dates différentes …Et le puzzle se met en place .. Et c’est juste épatant !! Cet auteur a vraiment le talent de rendre très abordables ces thématiques psychologiques profondes et délicates ! Les mamans sont au centre de l’horreur … dans ce qu’elles ont de pire … C’est d’une noirceur absolue, glauque et oppressant à souhait  ! Une tension effroyable qui monte crescendo pour envoyer un final qui dépote !! Des chapitres courts et incisifs créent un rythme effréné et le roman devient un véritable page-turner qu’on ne peut plus lâcher ! Bref : Je vous le recommande à 100 % pour du très bon psycho/psychiatrique au suspense superbement amené , pour cette touche de terreur qui fait frémir et ce final absolument divin !! N’hésitez-pas !

MON AVIS EN PHOTO : 

 

 

Disparue – Darcey Bell

SYNOPSIS : Elle est votre meilleure amie. Elle connaît tous vos secrets. Et c’est ce qui la rend si dangereuse. Cela commence par un simple petit service – du genre de ceux que se rendent volontiers deux mères de famille. Tout oppose en apparence Stephanie, une jeune veuve sans emploi qui partage son temps entre son fils Miles et la rédaction de son « blog de maman », et Emily, une femme d’affaires sophistiquée et mariée.
Elles s’entendent pourtant à merveille et ont noué, dans leur petite ville du Connecticut, une amitié aussi forte que celle qui lie leurs deux fils de cinq ans.
Et lorsqu’Emily lui demande de récupérer son fils Nicky à la sortie de l’école, Stephanie accepte tout naturellement. Mais Emily ne revient pas, et les masques tombent, les uns après les autres. Car si ni l’amour, ni l’amitié ne durent toute la vie, la vengeance ne connaît pas de limites. Et la peur non plus.

MON AVIS : Je n’ai pas du tout aimé ce roman … Très ennuyeux jusqu’à la deuxième moitié … Malgré quelques petites révélations intéressantes lors de la deuxième partie , les personnages sont restés creux, insipides, inintéressants et complètement improbables … Je ne croyais en rien à ce que je lisais , que ce soit dans la réaction des personnages, les dialogues, l’évolution de l’intrigue … Je ne suis jamais rentré dans l’histoire …  Bref, je n’ai trouvé aucun intérêt à ma lecture … La barre de plaisir de lecture est restée bien basse …

MON AVIS EN VIDÉO : 

Mascarade – RAY CELESTIN

SYNOPSIS : 1928. Chicago est la cité de tous les contrastes. Du ghetto noir aux riches familles blanches, en passant par la mafia italienne tenue par Al Capone, la ville vit au rythme du jazz, de la prohibition et surtout du crime, que la police a du mal à endiguer. C’est dans ce contexte trouble qu’une femme appartenant à l’une des plus riches dynasties de la ville fait appel à l’agence Pinkerton. Sa fille et le fiancé de celle-ci ont mystérieusement disparu la veille de leur mariage. Les détectives Michael Talbot et Ida Davies, aidés par un jeune jazzman, Louis Armstrong, vont se charger des investigations.
Au même moment, le corps d’un homme blanc est retrouvé dans une ruelle du quartier noir. Le meurtre en rappelle un autre à Jacob Russo, photographe de scènes de crime, qui décide de mener son enquête.
Quel est le lien entre ces deux affaires ? Y a-t-il un rapport avec le crime organisé ? Car la vieille école d’Al Capone et de la contrebande d’alcool est menacée par de jeunes loups aux dents longues qui, tels Lucky Luciano ou Meyer Lansky, n’hésitent pas à se lancer dans le trafic de drogue.

MON AVIS : 

 

MON AVIS EN VIDÉO : 

Cavale – Virginie JOUANNET

SYNOPSIS : Jeanne a oublié deux heures de sa vie.
Deux heures pendant lesquelles son compagnon a été poignardé.
À l’arrivée de la police, elle se souvient seulement s’être réveillée à ses côtés, dans une mare de sang.
Avant cela, rien.
Jeanne doit retrouver la mémoire.
Vite.
Quand commencent les appels anonymes, elle n’a plus le choix. Elle s’enfuit.
Au cours de sa folle cavale, il lui faudra dénouer les fils de son passé et faire face à une culpabilité d’enfance qui ne cesse de la ronger.

MON AVIS POST-IT : 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS EN VIDÉO : 

Au fond de l’eau – PAULA HAWKINS

SYNOPSIS : Une semaine avant sa mort, Nel a appelé sa sœur, Julia. Qui n’a pas voulu lui répondre. Alors que le corps de Nel vient d’être retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, leur ville natale, Julia est effrayée à l’idée de revenir sur les lieux de son enfance. De quoi a-t-elle le plus peur ? D’affronter l e prétendu suicide de sa sœur ? De s’occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu’elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu’elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c’est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent.

MON AVIS : Après le très médiatisé  » La fille du train « , l’auteur nous revient ici avec un roman que je trouve plus abouti et surtout un peu plus recentré sur l’intrigue que sur les personnages seuls ! Malgré quelques longueurs en milieu de récit ( il en était de même dans La Fille du Train ) , Paula nous offre ici une trame principale extrêmement intéressante, remplit de mystère et de secret . Comme à son habitude, les personnages féminins sont excellemment fouillés, approfondis et d’une complexité diabolique . Beaucoup de thématiques  qui touchent les femmes y sont abordés : L’image de soi, surtout pendant cette période nébuleuse de l’adolescence, les relations mére/fille et évidemment, les relations avec les hommes . Tout le mystère autour de cette rivière reste captivant de bout en bout, et une fin que l’auteur a mieux travaillée que celle de  » La fille du train  » ! BREF : Vous l’aurez compris, j’ai plus apprécié cet opus que le précédent de l’auteur, elle a réussi à modifier certaines erreurs du premier ( hélas quelques longueurs persistantes en milieu de récit ) . Une histoire prenante et captivante qu’on lit en apnée totale, la tête sous l’eau et dont on ressort … complètement essorés ! 

MON AVIS EN VIDÉO : 

La chute du cafard – Denis Zott

SYNOPSIS : Le Mendiant l avait prévenu à son arrivée dans le Berry où il venait d être muté. « Fais gaffe à ne pas rester trop longtemps, mon pote ! Et fais gaffe aussi aux jeunes ! Ici ils s emmerdent. Mortellement… » Lorsque, en pleine période électorale, « Celui qui regarde à travers les murs » vole une photo dans une banque d images ultrasécurisée et l expédie par mail aux élèves du collège Colbert à Châteauroux avec le message « Vous la reconnaissez ? », c est une bombe qui tombe sur la ville. En découvrant la photo, Anita, « le cafard », veut disparaître de la surface de la Terre, mais non sans faire payer les responsables de son humiliation. Elle les entraînera tous dans sa chute. L effet domino sera dévastateur. Et gare aux dommages collatéraux. Le commandant Yann Lespoir, qui mène l enquête, ne sera pas épargné. Le Mendiant l avait prévenu.

MON AVIS : Mais quelle belle surprise que ce thriller !! Enorme coup de coeur ♥ pour ce premier roman de l’auteur qui réunit tous les ingrédients indispensables à un bon thriller : Des personnages extrêmement bien fouillés, à la psychologie profonde et travaillée + Une intrigue passionnante autour d’une jeune ado qui a vécu l’horreur ( attention quelques scènes un peu dures ) + Des enquêteurs dont on découvre les sombres secrets au fil du récit + Des twists itératifs super bien dosés, amenés de façon intelligente et qui rendent le récit ultra addictif et palpitant = Un excellent moment de lecture dont je me souviendrai longtemps ( notamment les personnages d’Anita , de Yann et  de François, très marquants ) et dont il ne faut pas passer à côté ! Chapeau vraiment pour ce roman qui tient plus que la route ! Vivement le prochain ! Bref : Gros coup de coeur que je vous recommande terriblement pour un moment de lecture intense, dense et sublimement haletant ! ♥

MON AVIS EN VIDÉO : 

Goat Mountain – David Vann

SYNOPSIS : Automne 1978, nord de la Californie. C’est l’ouverture de la chasse sur les 250 hectares du ranch de Goat Mountain où un garçon de onze ans, son père, son grand-père et un ami de la famille se retrouvent comme chaque année
pour chasser sur les terres familiales. À leur arrivée, les quatre hommes aperçoivent au loin un braconnier qu’ils observent de la lunette de leur fusil. Le père invite son fils à tenir l’arme et à venir regarder. Et l’irréparable se produit. De cet instant figé découle l’éternité : les instincts primitifs se mesurent aux conséquences à vie, les croyances universelles se heurtent aux résonnances des tragédies. Et le parcours initiatique du jeune garçon se poursuivra pendant plusieurs jours, entre chasse au gibier et chasse à l’homme, abandonné à ses instincts sauvages.

MON AVIS : Bon ben .. J’ai envie de vous dire : Comme d’hab avec cet auteur : Enorme claque !! C’est du brut, du sauvage, du noir, du nauséeux et du tellement cruel … Une fois de plus avec cet auteur, la mise en avant du problème des armes à feu en Amérique et de la relation qu’entretiennent certains américains avec leur fusil … Une relation fils/père/grand-père menée à son paroxysme et qui ne pouvait qu’apporter cet effroyable dénouement … Bref une lecture violente , carnassière , parfois inhumaine qui vous mènera dans vos retranchements jusqu’à la nausée . Pour public averti donc, quelques scènes de chasse et de dépeçage parfois insoutenables, mais une lecture absolue sur les relations pére/fils , ainsi que la relation des américains avec les armes à feu . Comme tous les David Vann, je vous recommande fortement celui-ci !! 

MON AVIS EN VIDÉO : 

Une famille trop parfaite – Rachel ABBOTT

SYNOPSIS : En Angleterre, de nos jours.
De retour à Manchester après des années d’absence, l’inspecteur Tom Douglas est chargé d’enquêter sur la mystérieuse disparition de la jeune mère de famille Olivia Brookes et de ses trois enfants. Une affaire banale ? Pas si sûr.
Le mari d’Olivia est éploré, mais dans le domicile familial règne une atmosphère pesante : pourquoi toutes les photos de famille ont-elles disparu ? Quels sombres desseins poussent une femme à fuir brutalement son domicile, sans même emporter son sac à main ? Plus étonnant encore, pourquoi le nom d’Olivia revient-il dans trois anciennes affaires de disparition jamais élucidées ?
Pour Tom, c’est le début d’une enquête qui va le mener aux cœurs des secrets et mensonges d’une famille un peu trop parfaite…

MON AVIS : Grosse déconvenue avec cette lecture que je n’ai pas du tout aimé !! Un suspense au niveau zéro ( ben oui, on apprend le pourquoi du comment à la 10 éme page ), beaucoup d’ennui, aucun attachement aux personnages qui ne sont absolument pas fouillés et très mal amenés , des rebondissements jamais surprenants et une fin à la hauteur de tout le récit : assommante, prévisible et sans aucun intérêt ! BREF, une lecture catastrophe pour moi que je ne vous recommande pas …

MON AVIS EN VIDÉO :

Oregon – Pierre Pelot

SYNOPSIS :  France, de nos jours. Le pays vit sous dictature militaire. Les citoyens sont fichés, surveillés, manipulés. Des rebelles, retranchés dans les Territoires ouverts, luttent depuis ces régions reculées de la campagne française. Oregon, 25 ans, travaille quant à elle à la Section de Sécurité Prédictive. Sa mission : guider le présent en direction d’un futur « admissible ». En somme, manipuler l’information et la population, au besoin de façon musclée.
Dans une maison abandonnée en Territoire ouvert, Oregon et son jeune frère Killian attendent leur ordre de mission lorsqu’un homme mortellement blessé s’écroule à leur porte. C’est un Raconteur, l’un de ces vagabonds rebelles, détenteurs d’une mémoire collective fragmentée, qui dit l’histoire du monde et la guerre dissimulée. Le Raconteur poussera Oregon et Killian à la recherche de la vérité. Qui est responsable de cette amnésie mondiale, et que cache-t-elle ?

MON AVIS : Un SF Post-Apocalyptique de haut level à l’écriture très enlevée, d’une très grande intensité et qui parfois m’a un peu perdu ! Une lecture que je conseillerai surtout aux lecteurs aguerris  de ce genre là, qui en connaissent le langage et les codifications . Donc une lecture qui m’a demandé beaucoup de concentration, de prise de note … mais une thématique qui est restée intéressante ( un cataclysme qui a ravagé la terre … une domination militaire … Des rebelles dans les bas fonds de la terre ) et des personnages très attachants, notamment Oregon et son petit frère . Un SF Post-Apocalyptique que je recommande donc aux lecteurs confirmés du genre !

MON AVIS EN VIDÉO :