Ragdoll – DANIEL COLE

SYNOPSIS : Un  » cadavre  » recomposé à partir de six victimes démembrées et assemblées par des points de suture a été découvert par la police. La presse l’a aussitôt baptisé Ragdoll, la poupée de chiffon.
Tout juste réintégré à la Metropolitan Police de Londres, l’inspecteur  » Wolf  » Fawkes dirige l’enquête sur cette effroyable affaire, assisté par son ancienne coéquipière, l’inspecteur Baxter.
Chaque minute compte, d’autant que le tueur s’amuse à narguer les forces de l’ordre : il a diffusé une liste de six personnes, assortie des dates auxquelles il a prévu de les assassiner.
Le dernier nom est celui de Wolf.

MON AVIS : ENORME déception pour ce thriller qui aurait du être une bombe ! Le synopsis de départ est clairement une fucking bonne idée … Mais le tout a fini pour moi en pétard mouillé … Beaucoup trop de GROS défauts à mes yeux dans ce thriller : Personnages ultra caricaturaux, un tueur omniscient qui doit avoir des dons de l’homme invisible car apparemment, il peut faire tout ce qu’il veut, aller partout où il veut, se balader dans les morgues , chez le maire, embrasser le cul des flics ou manger à leurs tables pfiiiouuuff :  Personne ne s’en aperçoit !! Le mec, c’est Fantomas/ Belphegor/Mandrake !! Des ficelles tirées tellement grosses qu’elles ressemblent à la fin à des cordes d’amarrage  de cargo …. Un personnage principal ( L’inspecteur Wolf ) trop omniprésent et surtout pas attachant pour deux sous … Et surtout … surtout .. Une fin RIDICULE !!! Cette scène finale qu’on attend depuis de longs chapitres …tourne à la fanfaronnade totale ! Mon dieu que j’ai ri … On ne doit pas rire normalement à la fin d’un thriller .. mais j’ai ri … Bref, un échec total pour moi … Un scénario de départ qui n’a pas su être  exploité par l’auteur ,  trop noyé dans des poncifs et des situations déjà bien trop vus … Dommage … Je passe vite à autre chose .

MON AVIS EN VIDEO :

Répercussions – Xavier Massé

SYNOPSIS : Kevin White est amnésique partiel et séquentiel depuis l’enfance. Pour résumer, chaque jour, à partir de 17h jusqu’au réveil le lendemain matin, il ne se souvient absolument de rien.
Pour pallier à ce handicap particulièrement gênant, Kevin organise sa vie de façon méthodique : repères de temps, post-it, aides psychotechniques… Toute sa vie est minutée et organisée pour qu’il subisse le moins de préjudices possibles.
Mais un jour, sa vie bascule. Kevin se réveille dans la salle des coffres d’une banque fédérale ! Trois millions de dollars ont disparu alors que les portes de la banque sont restées fermées toute la nuit et qu’il n’y a ni témoin, ni braqueur.
Sans souvenir, il devient aux yeux des enquêteurs le suspect numéro 1 de ce casse pour le moins insolite.
Mis en examen, Kevin va alors devoir remonter dans son passé pour découvrir la vérité sur cette histoire et sur sa vie.

MON AVIS : Autour de la thématique de la mémoire, l’amnésie et des secrets du passé, un très bon thriller sans prétention qui m’a fait passé un bon moment de lecture . L’auteur a pris ce parti de ne pas faire de circonvolution aucune pour nous présenter son intrigue et va droit au but ! Un thriller donc vachement prenant, qui se lit vite ( Trop vite !! J’en aurais voulu tellement plus ! Le scénario étoffé du départ l’aurait permis ! ), avec une vision très cinématographique de l’auteur ( Certaines scènes m’ont rappelé Memento, The Machinist … ) . Pour les lecteurs de  » petits  » thrillers qui se lisent vite, mais avec une intrigue qui tient la route, des personnages forts et une fin au carré !! Décidément, après  » Et tu vis encore  » de Corinne Martel, IS Editions se fait le spécialiste des thrillers courts de moins de 200 pages, mais percutants , prenant, qui tiennent la route de bout en bout !

MON AVIS EN VIDEO : 

L’affaire de l’homme à l’escarpin – JEAN CHRISTOPHE PORTES

SYNOPSIS : Paris, 1791. Un jeune homme est découvert assassiné dans un quartier populaire. Il est nu, à l’exception d’une paire d’escarpins vernis et cela ressemble à un vol qui a mal tourné. Mais quand on apprend que le jeune homme fréquentait les milieux homosexuels et qu’il travaillait pour un journal politique, l’affaire prend une tout autre tournure.
Le gendarme Victor Dauterive découvre que cet assassinat est lié aux intrigues se jouant au plus haut niveau du pouvoir. Depuis la fuite à Varennes, Louis XVI a été suspendu de ses fonctions et, dans l’ombre, le parti du duc d’Orléans fait tout pour  s’emparer du pouvoir.
Dans les bas-fonds de la capitale, entre aristocrates révolutionnaires, Dauterive ne sait plus à qui se fier. La corruption, l’avidité et les trahisons sont monnaie courante et le danger est à chaque coin de rue. Surtout quand on s’approche un peu trop près de la vérité…

MON AVIS : Rhalala, que j’aime refermer un livre en me disant :  » Waouhh j’ai appris des trucs ! Je dormirai vraiment moins con ce soir !  » … Et c’est toujours le cas avec cet auteur qui a parfaitement su trouver l’équilibre parfait entre Thriller et Histoire ! Nous revoilà plongés , dans ce deuxième opus des enquêtes de Victor Dauterive , dans l’époque de la Révolution Française . Action, Réflexion, Apparition de personnages célèbres tels que Lafayette ou Choderlos de Laclos … Course poursuite en plein Paris … Intrigues politiques et machiavéliques … Attachement au personnage de Victor : Un merveilleux mélanges qui vous scotche à votre lecture et vous emmène jusqu’à une scène finale époustouflante !! C’est intelligent, captivant, jamais chiant, très documenté, voir même éducatif ! A lire absolument par les amoureux du polar historique !! Vivement une nouvelle enquête de Victor ! ♥

MON AVIS EN VIDEO : 

Dans le labyrinthe – Sigge EKLUND

Synopsis : Un soir de mai, dans une banlieue cossue de Stockholm, Magda, une fillette de onze ans, disparaît mystérieusement de sa chambre. Après plusieurs jours d’investigations, la police en vient à soupçonner le père, Martin.
Quatre proches de la victime se mettent à la recherche d’indices qui permettraient de la retrouver : Åsa, sa mère, brillante psychologue qui s’enfonce dans une profonde dépression ; Martin, l’éditeur talentueux à la double vie ; Tom, son loyal collaborateur à l’ambition dévorante ; et Katja, l’infirmière scolaire qui a découvert ce que cachait la petite fille. Ces quatre voix entraînent le lecteur dans un labyrinthe de confessions troublantes.

Mon avis : Enorme déception pour moi ! Un style trop spécial, qui m’a souvent perdu .. Tout est confus, parfois vraiment inintelligible, bref un style que j’ai trouvé totalement inapproprié pour ce genre de thriller psychologique .. Même la fin, qui se voulait plutôt originale, fait flop … Beaucoup d’ennui pendant ma lecture … La disparition de cette petite fille devient trop secondaire à mon goût . Vraiment un désamour avec surtout le style de l’auteur dans ce roman !

Mon avis en vidéo :

Cet été là – Lee Martin

Synopsis : Tout ce qu’on a su de cette soirée-là, c’est que Katie Mackey, 9 ans, était partie à la bibliothèque pour rendre des livres et qu’elle n’était pas rentrée chez elle. Puis peu à peu cette disparition a bouleversé la vie bien tranquille de cette petite ville de l’Indiana, elle a fait la une des journaux nationaux, la police a mené l’enquête, recueilli des dizaines de témoignages, mais personne n’a jamais su ce qui était arrivé à Kathy.
Que s’est-il réellement passé cet été là ?
Trente ans après, quelques-uns des protagonistes se souviennent.
Le frère de Katie, son professeur, la veuve d’un homme soupçonné du kidnapping, quelques voisins, tous prennent la parole, évoquent leurs souvenirs. Des secrets émergent, les langues se délient.
Qui a dit la vérité, qui a menti, et aujourd’hui encore, qui manipule qui ?

Mon avis : Quand le thriller devient littéraire … Un petit bijou du roman noir psychologique dans lequel vont se croiser une galerie de personnages plus marquants les uns que les autres . Un récit envoûtant et prenant sur le destin, le deuil, le poids des mots et la fatalité … Si j’osais, je dirais qu’il y a du Zola dans ce roman ! J’y ai vu du  » Germinal  » dans cette petite ville américaine des années 70, divisée en deux  ( les  » riches  » en haut de la ville,  les  » pauvres  » en bas ) . La disparition de cette petite fille va mettre en lumière les discriminations sociales et resurgir bien des secrets . Une réussite totale pour moi, si tant soit peu on aime ce genre de thriller très littéraire !

Mon avis en vidéo : 

Canicule – JANE HARPER

SYNOPSIS : Kiewarra. Petite communauté rurale du sud-est de l’Australie. Écrasée par le soleil, terrassée par une sécheresse sans précédent. Sa poussière. Son bétail émacié. Ses fermiers désespérés.Désespérés au point de tuer femme et enfant, et de retourner l’arme contre soi-même ? C’est ce qui est arrivé à Luke Hadler, et Aaron Falk, son ami d’enfance, n’a aucune raison d’en douter. S’il n’y avait pas ces quelques mots arrivés par la poste :Luke a menti. Tu as menti. Sois présent aux funérailles…Revenir à Kiewarra est la dernière chose dont Aaron a envie. Trop vives sont encore les blessures de son départ précipité des années auparavant. Trop dangereux le secret qu’il a gardé pendant tout ce temps. Mais Aaron a une dette, et quelqu’un a décidé que le moment est venu de la payer…

MON AVIS : Une scène d’ouverture d’anthologie, un style impeccable, des personnages parfaitement travaillés et très nuancés, une ambiance psychologique claustrophobique à souhait , une intrigue prenante et absorbante … Tout était parfait … Jusqu’à cette fin qui m’a complètement déconcertée … ?? Quoi ?? Tout çà pour çà ?? Mais noooon !! Grosse, grosse déception pour ce dénouement tellement en inadéquation avec le reste …Tout tombe vraiment comme un cheveu dans la soupe …  Mais un roman qui restera quand même une excellente lecture dans son ensemble ! Un premier roman superbement bien mené, hâte tout de même de lire le prochain !

MON AVIS EN VIDEO :

Les filles des autres – AMY Gentry

SYNOPSIS : À 13 ans, Julie Whitaker a été kidnappée dans sa chambre au beau milieu de la nuit, sous les yeux de sa petite soeur. Dévastée, la famille a réussi à rester soudée, oscillant entre espoir, colère et détresse. Or, un soir, huit ans plus tard, voilà qu’une jeune femme pâle et amaigrie se présente à la porte : c’est Julie.
Passé la surprise et l’émotion, tout le monde voudrait se réjouir et rattraper enfin le temps perdu. Mais Anna, la mère, est très vite assaillie de doutes. Aussi, lorsqu’un ex-inspecteur la contacte, elle se lance dans une tortueuse recherche de la vérité – n’osant s’avouer combien elle aimerait que cette jeune fille soit réellement la sienne…

MON AVIS : La thématique de l’enfant qui disparaît et qui réapparaît abordée de manière très originale, qui peut déconcerter au début, mais qui arrive à vous entraîner dans les méandres de cette folle histoire et vous offrir une deuxième moitié tonitruante ! Vous ne pouvez plus lâcher l’histoire jusqu’au dénouement superbement bien emmené ! Original, addictif , tout en subtilité avec une fin ingénieuse ! Heureuse découverte !

MON AVIS EN VIDEO : 

Histoire d’une mère – Amanda Prowse

SYNOPSIS : Jess porte l’enfant de l’homme qu’elle aime. Elle est folle de joie et attend avec impatience « l’heureux événement ». Ceux à qui elle a annoncé la bonne nouvelle n’ont que ce mot à la bouche. À commencer par sa mère, qui lui assure que l’amour maternel est une véritable révélation. Hélas, à la naissance de sa fille, Jess ne ressent rien. Est-ce à dire qu’elle est une mère indigne, comme le suggère son entourage ? Incapable de tisser un lien avec son enfant, Jess part à la dérive. Seule face à cette épreuve, elle redoute le pire.

MON AVIS EN VIDEO :

Le passé – Samantha HEYES

SYNOPSIS : Comté de Warwick. La petite communauté de Radcote est frappée de plein fouet par les suicides de plusieurs adolescents du village. Deux ans plus tard, la peur saisit à nouveau les habitants. Un jeune homme vient de se tuer à moto et l’on retrouve, comme les fois dernières, une lettre annonçant son suicide. Le cauchemar serait-il en train de recommencer ?
L’inspecteur Lorraine Fisher, de la police de Birmingham, fraîchement débarquée dans la région pour rendre visite à sa sœur, est bien vite impliquée dans l’enquête. Et lorsque Freddie, son neveu, un garçon qui traverse une mauvaise passe, disparaît à son tour, elle sait qu’elle n’a pas de temps à perdre…

MON AVIS EN VIDEO : 

La voie du loup – Beth LEWIS

SYNOPSIS : Elka a presque dix-huit ans lorsqu’elle apprend que Kreagar Hallet, celui qu’elle appelle « Trappeur » et qui l’a élevée est recherché pour le meurtre de plusieurs femmes et enfants. Recherchée elle aussi par la shérif Jennifer Lyon, Elka décide de partir en direction du nord. C’est là, apparemment, que vivent ses parents. Mais Halveston, c’est loin, et le parcours est semé d’embûches.
Dans un monde d’après le Basculement, ce moment la nature a repris ses droits sur les hommes et la civilisation, une jeune femme accompagnée d’un loup se cherche un foyer…

MON AVIS EN VIDEO :

Site de Critiques de Livres