Archives par mot-clé : Bussi

N’oublier jamais – Michel BUSSI

couv33203288Synopsis :  Vous croisez au bord d’une falaise une jolie fille ? Ne lui tendez pas la main ! On pourrait croire que vous l’avez poussée.  » Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper et l’ambition de devenir le premier handicapé à réaliser l’une des courses d’endurance les plus ardues du monde, l’Ultra-Trail du Mont-Blanc. Parti s’entraîner, ce matin de février, sur la plus haute falaise d’Europe, il a d’abord remarqué l’écharpe rouge accrochée à une clôture ; puis la vision d’une femme, incroyablement belle, les yeux rivés aux siens, prête à sauter dans le vide. Ils sont seuls. Le temps est suspendu. Ultime recours, Jamal lui tend l’écharpe, mais la femme bascule. Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, Jamal trouve le corps inerte de l’inconnue, un filet de sang qui s’échappe du crâne. A son cou, l’écharpe rouge.Ceci est la version de Jamal. La vraie ?

Mon avis : Mon deuxiéme Bussi aprés  » Maman a tort  » , et j’ai franchement moins aimé . Certes l’intrigue est prenante, on est vite en empathie avec le personnage principal de Jamal, sportif unijambiste embarqué malgré lui dans une sordide histoire de meurtre sur une falaise normande . Mais j’ai trouvé un certain manque de rythme et surtout quelque chose m’a fortement déplu ici : La façon qu’ a l’auteur de s’adresser directement au lecteur !! Je déteste çà dans les romans policiers ! Je trouve que çà casse l’histoire, çà crée une trop grosse scissure entre le récit et le lecteur . On ne croit plus à ce qu’on lit et du coup moi, personnellement, l’auteur m’a un peu perdu ….. La fin est quelque peu surprenante, heureusement, quoique déjà-vu plusieurs fois pour ma part dans de nombreux polars . Bref, une lecture rapide tout de même, qui est restée agréable mais parfois trop invraisemblable et rocambolesque, avec ce parti pris de l’auteur de nous parler directement et qui peut décontenancer . A recommander aux fans de Bussi peut-être, je conseillerais plutôt  » Maman a tort  » aux autres !!

Ma note pour cette enquête policière haletante mais parfois trop rocambolesque qui peut décontenancer : Note-15

Maman a tort – Michel BUSSI

41jlgX9shkLsynopsis : Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit. Il est le seul… Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car déjà les souvenirs de Malone s’effacent. Ils ne tiennent plus qu’à un fil, qu’à des bouts de souvenirs, qu’aux conversations qu’il entretient avec Gouti, sa peluche. Le compte à rebours a commencé. Avant que tout bascule. Que l’engrenage se déclenche. Que les masques tombent. Qui est Malone ?

Mon avis : Mon premier Bussi … Et …. Une excellente surprise !! Un vrai talent de narrateur et de suspense ! Des personnages hauts en couleurs et un petit Malone, 3 ans et demi, au milieu des tourments adultes . On est happé dés les premiéres lignes dans cette bluffante enquête et les mystéres entourants Malone . Bussi a ce talent, tout comme Legardinier, de se mettre aisément  » dans la peau de ..  » . Ici dans la peau d’un petit garçon de 3 ans et demi, ou d’une fliquette de 40 piges en mal d’enfant . Aucun temps mort . Juste ce qu’il faut de rebondissement pour nous tenir en haleine jusqu’à un dénouement que j’aurais peut-être voulu plus déconcertant … Mais une lecture qui reste originale et intelligente . On a qu’à se laisser tirer par le bout du nez …

Ma note pour ce suspense implacable et haletant Note-18