Archives par mot-clé : Graham

Ces lieux sont morts – Patrick Graham

81ZGwaxm7MLSynopsis : Le docteur Eric Searl du Good Samaritan Hospital de Los Angeles ne vit que pour les « endormis ». Ceux qu’un accident ou qu’une maladie a plongés dans un coma profond et qu’il faut accompagner vers le réveil… ou la mort. Lui-même rescapé d’une longue période de coma, il a développé des techniques ultramodernes afin d’aider ses patients en utilisant les stimuli olfactifs et auditifs qui ont marqué leur vie, afin de ressusciter leurs souvenirs et par conséquent leur conscience. Searl serait un pur héros s’il s’occupait aussi bien des « éveillés », et en particulier de sa propre famille. C’est sur cette base que Rebecca, sa nouvelle compagne, le maudit lorsqu’il rate leur avion à la veille de Noël. C’est donc seule, avec les trois enfants de Searl, qu’elle se rend dans le chalet de ce dernier dans lequel elle n’a jamais mis les pieds. Un lieu totalement isolé en plein cœur des Rocheuses. Malgré une tempête de neige épouvantable, Rebecca arrive tant bien que mal à conduire la famille à bon port. Sa seule erreur de parcours aura été de vouloir sauver un jeune auto-stoppeur du froid. Un auto-stoppeur bègue qui lui a menti sur sa destination.  Lorsque Searl prend la peine d’appeler sa famille, ce qu’il entend à l’autre bout du fil ce sont des portes qui claquent, les hurlements des siens, et L’Enlèvement au Sérail qui résonne dans toute la maison. Puis cette voix, glaçante : « Aaaa votre plaaace, je deviendrais complètement fffou, doc. » ( source Livraddict )

Mon avis : Et encore un coup de coeur avec un roman de Patrick Graham !! Une plume qui déchire tout, des héros trés attachants et charismatiques et une intrigue des plus ambitieuse . Une thématique qui m’interpelle beaucoup ( les turpitudes du cerveau de personne étant dans le coma … ) mais qui pourrait en rebuter certains ( le Dr Searl a crée un programme lui permettant de sonder le cerveau de ses patients comateux et d’y pénetrer dedans comme dans un film  … C’est assez spécial je l’avoue lol ) . Ajoutez à tout çà un sérial killer des plus ignobles qui va faire totalement exploser la vie de notre Docteur Searl . La sauce prend évidement trés bien et le tout se transforme en un super page-turner !! Petit bémol avec la fin qui peut en déconcerter certain mais qui moi m’a convaincue …Disons qu’elle est en bonne continuité avec le reste du récit . Je recommande donc un fois de plus un super Graham au top de sa forme , si toutefois cette thématique du coma vous intéresse un temps soit peu !

Ma note pour ce thriller psycho-psychiatrique que j’ai dévoré ! Note-17

 

Des fauves et des hommes – Patrick Graham

91oj4QtroGLSynopsis :  Alabama, 1931. La Grande Dépression et les tempêtes de poussière se sont abattues sur le sud des États-Unis, poussant les investisseurs à la ruine et jetant des milliers de familles sur les routes. Tandis que l’économie s’effondre et que des campements de réfugiés fleurissent au bord des routes, un directeur de banque est abattu par Sidney Clifford, un métayer noir. Celui-ci a tout perdu et il emporte avec lui les documents compromettants que sa victime devait remettre à la Mafia. Embarqués malgré eux dans un road-movie sanglant à travers les États-Unis ravagés par la crise, Carson, adolescente rescapée du massacre de sa famille, et Sidney Clifford vont lutter pour leur vie et livrer sans le savoir une lutte sans merci contre les banques et les hommes corrompus de Washington. À mesure que la rumeur de leurs exploits se répand et que leur légende grandit dans les journaux, ils vont croiser des destins merveilleux et misérables, des vies qui se font et se défont, des fauves et des hommes .

Mon avis : Quelle claque !! Descente dans l’enfer de la Grande Dépression où on suit Sid, noir américain, lâchement exproprié de chez lui . Sa femme et ses enfants en mourront … Sid ne devient que vengeance … Et se retrouve accompagné de Carson, jeune blanche de bonne famille qui fuit un drame atroce arrivé dans sa maison . Mon dieu que ce road-movie vous prend aux tripes !! On est en plein dans l’histoire des USA :  on découvre la misére, la famine, la maladie et la détresse totale de toutes ses familles qui gisent aux bords des routes … On est en totale empathie avec Sid et Carson poursuivis  par la mafia, la police et mêmes les politiques !! Bref, une course poursuite haletante et intelligente qui se dévore ! je ne peux que la conseiller à tout le monde ! Enorme coup de coeur

Ma note pour cette course poursuite hallucinante en pleine Dépression de cette année 1931 aux USANote-19

L’évangile selon satan – Patrick GRAHAM

couv29644018Synopsis : Dans sa carrière de profileuse au FBI, Marie Parks a vu beaucoup de tueurs en série, mais rarement d’aussi cruels et méthodiques que Caleb le Voyageur. Comme si, venu du fond des âges, il avait été envoyé en mission par Satan lui-même… Ou du moins par ses adorateurs, rassemblés dans une organisation qui semble prête à tout pour retrouver un livre perdu depuis des siècles. Un livre maudit dont le contenu pourrait renverser l’Église catholique et inaugurer un âge de ténèbres. Aidée d’un exorciste du Vatican et armée de ses propres dons de médium, Marie Parks est alors la seule à pouvoir contrecarrer les noirs desseins des serviteurs du Très-Bas. D’elle dépend désormais l’issue de cette bataille décisive entre le Bien et le Mal…

Mon avis : Alors ….. Si vous avez aimé  » Da vinci Code « , ce livre est  fait pour vous .… Si vous avez aimé vos années de cathéchisme ou votre journée de Communion, ce livre est fait pour vous …. De même si vous rèviez de visiter le Vatican dans les moindres recoins, de vagabonder dans les sous-sols de presbytéres ou d’églises abandonnées, lisez ce livre ….. Mais si comme moi vous aimez les thrillers psychologiques avec une certaine dose de subtilités et de suspense, passez votre chemin !!! Vous l’aurez compris, j’ai été fortement déçue par ce Patrick Graham que j’avais adoré dans  » Retour à Redemption « , mais j’ai peut-être fait l’erreur de lire son tout premier roman, il y a vraiment des maladresses, des longueurs intermiiiiiiiinables et surtout un côté religieux et ésotérique trop, trop présent, pesant, omniprésent pour moi !!! Dommage car j’ai vraiment adoré le personne de Marie Parks, profileuse du FBI dotée d’un pouvoir de médium …. C’était bien parti, les 100 premiéres pages sont centrées sur elle …. et les 500  autres pages ne sont que lectures de la bible, des évangiles, des écritures saintes …blablabla, j’en pouvais pluuuuus !!! Donc !!! Comme je l’ai dit au début, si vous avez kiffé  » Da vinci Code « , lisez   » L’évangile selon satan  » !! J’essaierais tout de même de lire le tome 2 des aventures de Marie Parks   » L’apocalypse selon Marie « , mais j’irais vraiment à reculons …. Affaire à suivre !!

Ma note pour ce Da Vinci code revisité !!Note-11

Retour à Rédemption – Patrick GRAHAM

couv42200228Synopsis : Avocat d’affaires, Peter Shepard a tout pour être heureux : la fortune, une femme belle et aimante, deux petites filles irrésistibles. Pourtant, certains jours, l’angoisse l’étreint à tel point qu’il doit aller s’asseoir sur un banc dans un parc. Toujours le même banc, toujours la même angoisse. Shepard redoute le pire : le big one, ce tremblement de terre dont tout le monde sait qu’il finira par engloutir San Fransisco. Et le pire advient. Mais ce n’est pas la terre qui a tremblé, c’est le passé qui a ouvert une brèche sous ses pieds et l’a plongé en enfer, dévorant sa famille et le laissant avec l’obligation de se souvenir qu’il y a vingt ans, six enfants s’étaient fait une promesse dans un cachot, afin de repousser les ténèbres.
Une promesse qu’il a trahie. Il est temps pour lui de retourner à Redemption. ( source : livraddict )

Mon avis : Waouhh !! Quel plaisir que cette lecture ! On entre dés les premiéres pages dans le vif du sujet, aucun temps mort, aucun répit  pour le lecteur qui plonge doucement dans l’enfer du camp de redressement  » Rédemption  » tenu par une main de fer par un révérend fou et ses sbires, véritables petits nazillons, tous protégés par la ville qui abrite le camp et dont la police n’est constituée que de bousseux de l’Amérique profonde ( Ting, j’ai jamais fait une phrase aussi longue de toute ma vie … ) . Il y a un peu du Stephen King dans cette lecture (  » Stand by me  » ,  » La ligne verte  » … ) . On tremble avec nos 6 ados, on veut savoir ce qu’il s’est passé à Rédemption … Et alors on sait …. Et alors … Pfioouuu,  pas évident du tout de se remettre de cette lecture … Je vais lire quoi moi maintenant ?? superbe lecture que je recommande à tous !!

Ma note pour cette plongée de 6 ados dans l’horreur d’un camp de redressementNote-19