Archives par mot-clé : minier

N’éteins pas la lumiére – Bernard MINIER

couv3947211Synopsis : « Tu l’as laissée mourir… » Christine Steinmeyer croyait que la missive trouvée le soir de Noël dans sa boîte aux lettres ne lui était pas destinée. Mais l’homme qui l’interpelle en direct à la radio, dans son émission, semble persuadé du contraire… Bientôt, les incidents se multiplient, comme si quelqu’un avait pris le contrôle de son existence. Tout ce qui faisait tenir Christine debout s’effondre. Avant que l’horreur fasse irruption. Martin Servaz, de son côté, a reçu par la poste la clé d’une chambre d hôtel. Une chambre où une artiste plasticienne s’est donné la mort un an plus tôt. Quelqu’un veut le voir reprendre du service… ce qu’il va faire, à l’insu de sa hiérarchie et de ses collègues. Et si nos proches n’étaient pas ce que nous croyons ? Et si dans l’obscurité certains secrets refusaient de mourir ? Non, n’éteignez pas la lumière, ou alors préparez-vous au pire…

Mon avis : Troisième enquête de l’inspecteur Martin Servaz, après  » Glacé  » que j’avais bien aimé et  » Le cercle  » auquel j’avais moins accroché et que d’ailleurs je n’avais pas fini . Dés le début de ce troisième opus, on sent que de ne pas avoir lu le deuxième va gêner notre lecture : Beaucoup de références au tome précédent … Bref un peu paumée sur le coup . Mais la plume de Minier nous entraîne trés vite dans cette nouvelle enquête plutôt palpitante … mais …beaucoup de mal à accrocher avec le personnage principal ( pas Servaz mais Christine .. ) et comme dans  » Le cercle « , l’auteur veut en faire trop … Beaucoup trop …. Et les 50 derniéres pages m’ont pas mal dépitée … Trop de rebondissements tue le rebondissement .. Et aussi vraiment beaucoup trop d’invraisemblances ( Les mêmes qui m’avaient gêné dans  » Robe de marié  » de Pierre Lemaitre , et dont l’histoire ressemble beaucoup à celle-ci ) . Bref, une lecture certes agréable, on frôle le page-turner, mais une fin trop  » grosse  » voir même  » ventripotente  » à laquelle on a du mal à croire parfois … Donc, comme pour les autres Minier : Une superbe plume, un Servaz impeccable mais un auteur qui veut peut-être en faire trop dans le toujours plus … Dommage, çà me gâche les fins à chaque fois … Mais je lirais le 4éme opus avec plaisir, ne serais-ce que pour retrouver notre malheureux Martin Servaz !!

Ma note pour ce troisiéme opus agréable à lire mais une fois de plus avec une fin malhabile, trop dans l’excessif : Note-16

Une putain d’histoire – Bernard MINIER

couv34984829Synopsis : Une île boisée au large de Seattle…
« Au commencement est la peur. La peur de se noyer. La peur des autres, ceux qui me détestent, ceux qui veulent ma peau. Autant vous le dire tout de suite : Ce n’est pas une histoire banale. Ça non. c’est une putain d’histoire. Ouais, une putain d’histoire…  »

Mon avis : Superbe lecture que ce dernier Minier qui fleure bon le style et l’écriture du grand King !! On se retrouve ici avec une bande d’ados, dans une île au large de Seattle, parmi lesquels se trouve Henry, 16 ans, enfant adopté par deux femmes lesbiennes, et Naomi, sa petite amie . Tout se passe pour le mieux sur cette île jusqu’au jour où Naomi est retrouvée morte assassinée … Henry n’aura alors de cesse que de savoir ce qu’il s’est passé, et va commencer alors pour lui et sa bande une enquête qui va les mener vers l’horreur … Sincérement, je n’ai pas vu passer les 520 pages de ce palpitant roman, ce qui veut tout dire !! Une fois passer les premiéres pages de descriptions de l’île et de ses habitants, on est happé par l’histoire d’Henry, Naomi et toute la bande, et on passe rapidement d’un chapitre à un autre pour vouloir savoir le dénouement de tout çà !! Cette aventure qui peut paraître rocambolesque au début va vite devenir ténébreuse, obscure et finalement effrayante !! Minier a su trés bien dépeindre cet âge impénétrable qu’est l’adolescence et créer une atmosphére tendue et mystérieuse . La fin a peut-être manqué de mordant, de punch pour en faire un gros coup de coeur, mais une lecture toutefois étonnante . Minier m’a épaté avec cette écriture et ambiance plus  » américaines  » que ses derniers romans situés dans le sud-ouest de la France . J’attend avec impatience son prochain opus !! Je recommande, surtout pour ceux qui aiment les ambiances trés américaines de S. King !!

Ma note pour ce thriller rondement bien mené qui nous tient en haleine jusqu’à une fin manquant peut-être de punchy Note-17